Évangile de Jésus-Christ,Mardi 11 Août 2020-& Livre du Ciel ♥ JÉSUS @ Luisa ♥ La tristesse de la Divine Volonté en chaque chose créée.



Ste Claire, Vierge

ÉVANGILE

« Gardez-vous de mépriser un seul de ces petits » (Mt 18, 1-5.10.12-14)

Alléluia. Alléluia. Prenez sur vous mon joug, devenez mes disciples, dit le Seigneur. Car Je suis doux et humble de Cœur. Alléluia. (cf. Mt 11, 29ab)



Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (Mt 18, 1-5.10.12-14)

enfants jésus amour

À ce moment-là, les disciples s’approchèrent de Jésus et lui dirent : 
 
« Qui donc est le plus grand dans le royaume des Cieux ?» 
 
Alors Jésus appela un petit enfant. 
il le plaça au milieu d’eux et Il déclara : 
« Amen, Je vous le dis : 
si vous ne changez pas pour devenir comme les enfants, 
vous n’entrerez pas dans le royaume des Cieux. 
    
Mais celui qui se fera petit comme cet enfant, 
celui-là est le plus grand dans le royaume des Cieux. 
Et celui qui accueille un enfant comme celui-ci en mon nom, 
il m’accueille, Moi. 
     
Gardez-vous de mépriser un seul de ces petits. 
Car, je vous le dis, leurs anges dans les cieux 
voient sans cesse la face de mon Père qui est aux cieux. 

Quel est votre avis ? 
Si un homme possède cent brebis et que l’une d’entre elles s’égare, 
ne va-t-il pas laisser les 99 autres dans la montagne 
pour partir à la recherche de la brebis égarée ? 
     
Et, s’il arrive à la retrouver, 
amen, je vous le dis : 
il se réjouit pour elle plus que pour les 99 qui ne se sont pas égarées. 
     
Ainsi, votre Père qui est aux cieux ne veut pas qu’un seul de ces petits soit perdu. »  
– Acclamons la Parole de Dieu.  
https://www.aelf.org/bible




Le Livre du Ciel Tome 22 – 28 août 1927 Luisa Piccarreta

La tristesse de la Divine Volonté en chaque chose créée.

jésus prie

Je suivais selon ma façon habituelle les actes de la suprême Volonté.  
Mais pendant que je faisais cela, mon doux Jésus est sorti de mon intérieur.  
Il était très affligé et très las, et Il soupirait avec une immense tristesse.  
Je lui dis : « Qu’est-ce qui ne va pas, qu’y a-t-il, mon Amour ?  
Pourquoi es-tu si malheureux et si triste ? » 
 
Et Jésus : 

Ma fille, si tu savais combien de souffrances reçoit ma Volonté, tu pleurerais avec Moi.  
Ma Volonté a son mouvement et son acte continuels dans toute la Création.  
Elle englobe tout.  
Dans toutes les choses créées, elle présente à chaque créature son acte incessant.  
 
Mais ne trouvant pas sa propre Volonté dans les créatures pour donner son acte,  
-Elle trouve au contraire des volontés humaines couvertes de boue et  
-Elle est forcée d’y placer ses actes afin de les protéger. 

Elle est torturée par la douleur de placer dans la boue  
la Noblesse, la Sainteté et la Pureté de ses Actes divins.  
Elle ne trouve pas le cortège de sa propre Divine Volonté  
dans les Actes qu’elle dépose dans la créature. 
Et Elle en souffre intensément.  
 
Je sens sa douleur  
-en chacun de ses Actes  
-de même qu’en chaque acte qu’elle permet à la créature d’accomplir.  

Si la créature parle, agit et marche, c’est dans ma Divine Volonté  
-qui est le mouvement premier de sa parole, de son agir et de son pas. 
 
Et pourtant, on ne regarde pas ma Divine Volonté. 
On la met de côté comme si ma Volonté était extérieure à la créature,  
alors qu’elle soutient la partie essentielle et vitale de son acte.  
 
Oh ! comme Elle souffre dans chacun des actes des créatures,  
en voyant qu’Elle n’est ni reconnue, ni aimée, ni regardée. 

 
Il n’est rien dans la Création que ma Volonté ne fasse pas. 


GE- La Volonté Divine- Lumen Luminis

 

Publié dans Paroles de L'Évangile selon... & Méditation*Le Livre du Ciel avec Luisa Piccarreta-2020 | Tagué ,

Le Livre du Ciel Tome 20 – 20 janvier 1927 Luisa Piccarreta *La Communion de la Divine Volonté n’est pas sujette à être consommée.(Mardi 11 Août 2020)



eucharistie

Il y a déjà plus d’une heure que j’ai reçu Jésus et je n’ai pas été capable de me recueillir pour être seule avec lui. Les accidents de l’Hostie sont maintenant consommés. 
Jésus est parti et je ne sais pas où le retrouver.  
Alors, pour moi aujourd’hui c’est comme si je n’avais pas reçu la sainte Communion. 
 
Mais après tout, en cela, j’embrasse, j’adore et je bénis le Fiat suprême.   
Je pensais cela lorsque mon doux Jésus sortit de mon intérieur, appuyant sa tête contre mon épaule et me soutenant de son bras pour me donner de la force. 
Car j’étais épuisée et je me sentais mourante.  

 
Et toute bonté, Il me dit :  

« Ma fille, ne sais-tu pas qu’il y a une communion  
-qui est éternelle, si grande, et  
-qui n’est pas sujette à diminuer ou à être consommée ?  
 
Ses voiles qui les cachent aux créatures  
ne sont pas susceptibles de périr comme les voiles de l’Hostie sacramentelle.  
 
Elle se donne 
– à chaque instant,  – à chaque souffle,  
– à chaque palpitation et  – en toutes circonstances.  
 
Mieux encore, on doit toujours garder la bouche ouverte pour la recevoir – c’est-à-dire avec la volonté de toujours vouloir recevoir cette communion  
si grande et continuelle. 

Elle en se donnant, n’est pas sujette à diminuer ou à être consommée.  
Autrement, elle reste souvent à l’extérieur de l’âme sans y entrer. 

 
Tu as déjà compris ce qu’est cette communion si grande et si continuelle :  
c’est mon divin Fiat qui coule comme une Vie dans ton âme, 
– comme une chaleur pour te féconder et te faire grandir   
– comme un aliment pour te nourrir.  
 
Elle coule dans le sang de tes veines, dans le battement de ton cœur, en tout . 
Elle est toujours dans l’acte de se donner à toi si tu veux la recevoir.  
Elle te noierait dans les communions tant Elle désire se donner à toi,  
-si tu veux la recevoir. 
 
Avec raison, avec Justice et de Droit,  la communion de ma Volonté  
devait être sans limites et non sujette à être consommée.   
 
Elle est l’origine, le moyen et la fin de la créature. 

Par conséquent la créature devait être capable de la recevoir 
De telle sorte que jamais – jamais Je ne lui manquerais.  


GE- La Volonté Divine- Lumen Luminis

 

Publié dans Divine Volonté-Extrait Mia-Le Livre du Ciel Luisa Piccarreta-2020♥ | Tagué

Évangile de Jésus-Christ,Lundi 10 Août 2020-& Livre du Ciel ♥ JÉSUS @ Luisa ♥ Mon Amour accourt pour les couvrir de grâces. Mais, étant rejeté, Il est transformé en feu pour les châtier.



Saint Laurent, diacre et martyr – Fête

ÉVANGILE

« Si quelqu’un me sert, mon Père l’honorera » (Jn 12, 24-26)

Alléluia. Alléluia. Celui qui me suit ne marchera pas dans les ténèbres, dit le Seigneur, il aura la lumière de la vie. Alléluia. (cf. Jn 8, 12bc)



Évangile de Jésus Christ selon saint Jean (Jn 12, 24-26)

suivre Jésus

En ce temps-là, 
Jésus disait à ses disciples : 
 
« Amen, amen, Je vous le dis : 
si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, 
il reste seul. 
 
Mais s’il meurt, 
il porte beaucoup de fruit. 
     
Qui aime sa vie la perd. 
Qui s’en détache en ce monde 
la gardera pour la vie éternelle. 
    
Si quelqu’un veut me servir, qu’il Me suive. 
Et là où Moi Je suis, là aussi sera mon serviteur. 
 
Si quelqu’un me sert, mon Père l’honorera. » 

– Acclamons la Parole de Dieu.  
https://www.aelf.org/bible




Le Livre du Ciel Tome 14 – 1 septembre 1922 Luisa Piccarreta

Mon Amour accourt pour les couvrir de grâces. Mais, étant rejeté, Il est transformé en feu pour les châtier.

IRAQ

Jésus dit à Luisa:  
«Ma fille, prends courage, laisse-Moi continuer. C’est nécessaire. 
Si ce n’était pas nécessaire, Je ne t’imposerais pas cette souffrance.  
Le mal est devenu si prononcé qu’il est nécessaire que tu souffres mes âpres afflictions comme si Je vivais de nouveau sur la terre.  
La terre est sur le point de lancer des flammes pour châtier les créatures.  
 
En effet, mon Amour accourt pour les couvrir de grâces,  
mais, étant rejeté, Il est transformé en feu pour les châtier. 
 
En conséquence, l’humanité se trouve entre deux feux:  
-le feu du Ciel et le feu de la terre.  
 
Le mal est si répandu que ces deux feux sont prêts de s’unir 
Et la peine que Je t’ai fait éprouver se place entre ces deux feux pour les empêcher de s’unir. Si ce n’était pas de cela, la pauvre humanité tout entière connaîtrait sa fin. 
C’est pourquoi, laisse-Moi continuer; Je serai avec toi pour te donner la force.» 

…. 

«Prends courage, la génération actuelle est dans cet état. Les passions et les vices qui la dominent sont si nombreux et si variés qu’elle en est étouffée. La putréfaction et la fange atteignent un tel niveau qu’elle est sur le point d’être submergée.  
 
Voilà pourquoi Je t’ai fait souffrir les peines de l’asphyxie dans ta gorge,  
parce que cette souffrance est celle du moment final.  
Je t’ai demandé cette réparation parce que Je ne peux supporter plus longtemps que l’humanité s’étouffe dans sa malice.  

Mais sache que J’ai Moi aussi enduré cette souffrance.  
Lorsqu’ils m’ont crucifié, ils m’ont étiré si durement sur la Croix  
que J’ai senti mes nerfs se tordre et être déchiquetés. 

Mais ma Gorge subit une plus grande souffrance et un étirement plus violent,  
-à tel point que Je me suis senti asphyxié.  
C’était le cri de toute l’humanité submergée par ses passions  
qui me serrait la Gorge et m’étouffait. Cette souffrance était terrifiante.  
 
L’étirement des muscles de mon Cou fut si grand qu’ils semblaient être détruits,  
incluant ceux de ma Tête, de ma Bouche et de mes Yeux.  
 
Le degré de la tension était tel que le moindre mouvement me donnait une douleur mortelle.  
 
Par moments, Je restais immobile.. 
A d’autres, mon Corps était tellement contorsionné que Je tremblais comme une feuille,  
au point que mes propres ennemis en étaient terrifiés.  
 
Prends donc courage. C’est ma Volonté qui te donnera la force en tout.» 


GE- La Volonté Divine- Lumen Luminis

 

Publié dans Paroles de L'Évangile selon... & Méditation*Le Livre du Ciel avec Luisa Piccarreta-2020 | Tagué , , ,

Le Livre du Ciel Tome 16 – 5 novembre 1923 Luisa Piccarreta *Avec une personne qui vit dans ma Volonté Je ne fais qu’« Un ».(Lundi 10 Août 2020)



VISAGE DE JÉSUS DANS HOSTIE -7 af8aa219-a67e-4985-bfb1-18decfccf8cc

…Luisa dit à Jésus:   
«Mon Jésus bien-aimé, n’es-tu pas en train de me dire quelque chose de nouveau  
en me disant qu’en celui qui vit dans ta Volonté, tu formes ta véritable Vie?  
Ne s’agit-il pas plutôt de la vie mystique, celle que tu vis dans l’âme en état de grâce?»  
 
Il reprit:  «Non, non! Ce n’est pas une vie mystique comme chez ceux  
-qui sont en état de grâce  
-mais n’accomplissent pas leurs actes dans ma Volonté. 
 
Ceux-là n’ont pas la matière suffisante 
-pour former les accidents capables de m’emprisonner.  
 
C’est comme si le prêtre ne tenait pas d’hostie et il voulait prononcer les paroles de la consécration. Il pourrait bien les dire, mais il les dirait dans le vide.  
Ma Vie sacramentelle ne surgirait certainement pas à la suite de ces mots.  

C’est ainsi que Je suis dans les cœurs qui, 
-bien qu’ils possèdent ma grâce,  
ne vivent pas totalement dans ma Volonté.  
Je suis en eux par grâce, mais pas réellement.»  
 
Je repris: «Mon Amour, comment est-ce possible que tu vives réellement  
dans l’âme qui vit dans ta Volonté?»  
 
Il poursuivit: «Ma fille, est-ce que Je ne vis pas réellement dans l’Hostie sacramentelle,  
-avec mon Corps, mon Sang, mon Âme et ma Divinité?  
Pourquoi est-ce ainsi?  
Parce qu’il ne s’y trouve pas une volonté qui s’oppose à la Mienne.  
Si Je trouvais dans l’hostie une volonté opposée à la mienne,  
J’y vivrais une vie ni réelle ni permanente.  

C’est d’ailleurs là la raison pour laquelle les accidents sacramentels sont consumés quand la créature me reçoit.  
Parce que  
-Je ne trouve pas en elle  une volonté humaine unie à la mienne,  
-qu’elle n’est pas prête à perdre sa volonté pour acquérir la Mienne. 
Mais parce que Je trouve en elle une volonté qui veut agir par elle-même.  
Aussi, Je fais ma petite visite et Je quitte.  

Pour une personne qui vit dans ma Volonté, Je ne fais qu’Un avec elle.  
 
Ce que Je fais dans l’Hostie, combien plus puis-Je le faire en cette personne!  
Je trouve en elle  
des battements de cœur, de l’affection, des retours d’amour et mon intérêt, 
ce que Je ne trouve pas dans l’Hostie.  
 
Pour l’âme qui vit dans ma Volonté, ma Vie réelle en elle est inhérente.  
Sinon, comment pourrait-elle vivre dans ma Volonté?  


GE- La Volonté Divine- Lumen Luminis
Publié dans Divine Volonté-Extrait Mia-Le Livre du Ciel Luisa Piccarreta-2020♥ | Tagué

Le Livre du Ciel Tome 12 – 17 janvier 1921 Luisa Piccarreta *Dans la Rédemption, tout contient l’empreinte du Fiat de la Vierge Marie (Dimanche 9 Août 2020)




jesus-christ-drawing-103227456

Jésus  me dit:  
 
«Ma fille,  
mon Fiat est plein de vie.  
Mieux encore, Il est vie. 
Toute vie et toute chose proviennent de mon Fiat. 

 
La Création provient de mon Fiat.  
Dans chaque chose créée, on peut voir son empreinte. 

 
La Rédemption résulte du Fiat de ma chère Maman,  
-prononcé dans ma Volonté, et  
portant le même Pouvoir que mon Fiat créateur.  
Par conséquent, tout, dans la Rédemption, contient l’empreinte du Fiat de ma Mère. 
 
Même  
-ma propre Humanité, 
-mes Pas,  
-mes Paroles et  
-mes Travaux  
portent l’empreinte de son Fiat.  
 
Mes Souffrances,  
-mes Blessures,  
-mes Épines,  
-ma Croix et 
-mon Sang  
portent l’empreinte de son Fiat, 
parce que les choses portent l’empreinte de leur provenance.  

 
Mon origine dans le temps porte l’empreinte du Fiat de ma Mère Immaculée.  

Ce Fiat se retrouve dans chaque Hostie sacramentelle. 

 
Si l’homme renaît après le péché,  
si le nouveau-né est baptisé,  
si le Ciel s’ouvre pour recevoir les âmes,  
 
c’est par suite du Fiat de ma Mère.  
 
Oh! la Puissance de ce Fiat! 
…. 


GE- La Volonté Divine- Lumen Luminis

 

Publié dans Divine Volonté-Extrait Mia-Le Livre du Ciel Luisa Piccarreta-2020♥ | Tagué ,

Évangile de Jésus-Christ,Dimanche 9 Août 2020-& Livre du Ciel ♥ JÉSUS @ Luisa ♥ L’âme devrait tout donner sans s’inquiéter de la vie ou de la mort, faire tous les excès dans son intention d’être plus près de Dieu pour être aimée un peu plus que les autres de l’Être suprême.



ÉVANGILE

« Ordonne-moi de venir vers Toi sur les eaux » (Mt 14, 22-33)

Alléluia. Alléluia. J’espère le Seigneur, et j’attends sa Parole. Alléluia. (cf. Ps 129, 5)



Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (Mt 14, 22-33)

jesusmarchantsurleaujpg_462

Aussitôt après avoir nourri la foule dans le désert, 
Jésus obligea les disciples à monter dans la barque  
et à le précéder sur l’autre rive,  
pendant qu’Il renverrait les foules. 
    
Quand Il les eut renvoyées, Il gravit la montagne, à l’écart, pour prier. 
Le soir venu, Il était là, seul. 
     
La barque était déjà à une bonne distance de la terre. 
Elle était battue par les vagues, car le vent était contraire. 

Vers la fin de la nuit, Jésus vint vers eux en marchant sur la mer. 
En le voyant marcher sur la mer, les disciples furent bouleversés. 
 
Ils dirent : « C’est un fantôme. » 
Pris de peur, ils se mirent à crier. 
     
Mais aussitôt Jésus leur parla : 
« Confiance ! c’est Moi. N’ayez plus peur ! » 
     
Pierre prit alors la parole : « Seigneur, si c’est bien toi, 
ordonne-moi de venir vers toi sur les eaux. » 
     
Jésus lui dit : « Viens ! » 
Pierre descendit de la barque et marcha sur les eaux pour aller vers Jésus. 
Mais, voyant la force du vent, il eut peur 
Et, comme il commençait à enfoncer, il cria : 
« Seigneur, sauve-moi ! » 
     
Aussitôt, Jésus étendit la main, le saisit et lui dit : 
« Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté ? » 
     
Et quand ils furent montés dans la barque, le vent tomba. 
     
Alors ceux qui étaient dans la barque se prosternèrent devant lui, et ils lui dirent : 
« Vraiment, tu es le Fils de Dieu ! » 

     
– Acclamons la Parole de Dieu.  
https://www.aelf.org/bible




Le Livre du Ciel Tome 7 – 13 juin 1906 Luisa Piccarreta

L’âme devrait tout donner sans s’inquiéter de la vie ou de la mort, faire tous les excès dans son intention d’être plus près de Dieu pour être aimée un peu plus que les autres de l’Être suprême.

LUISA

J’expérimente fréquemment la privation de Jésus.  
Au plus, Il se laisse voir en moi, se reposant et dormant, sans dire un mot.  
 
Si je me plains, Il me dit des choses comme:  « Sottement tu te lamentes!  
Tu m’as dans l’intimité de ton intérieur, que veux-tu de plus?»  
 
Ou bien: «Si tu m’as complètement en toi, pourquoi es-tu angoissée?  
Peut -être que Je ne te parle pas mais, à seulement se regarder l’un l’ autre,  
il y a une compréhension mutuelle! »  
 
Ou encore, s’Il ne vient pas me donner un baiser, une étreinte, une caresse et  
qu’Il voit que je ne suis pas en paix, Il me réprimande sévèrement. Il me dit

«Ton déplaisir me déplaît. Si tu ne te calmes pas,  
-Je te rendrai vraiment bouleversée,  
-Je me cacherai complètement de manière à ce que tu ne me voies plus du tout. »  
 
Qui pourrait exprimer l’amertume de mon âme à la suite de ces paroles?  
Il vaut mieux pour moi rester calme et continuer à vivre cet état de privation de Jésus.  
 
Ce matin, j’ai vu Jésus brièvement et je me suis sentie hors de mon corps.  
Je ne peux pas dire si  j’étais dans le Paradis 
 
Mais, cependant, les saints étaient tous rayonnants et remplis d’amour.  
Même s’ils étaient tous remplis d’amour,  
l’amour que l’un manifestait était distinct de l’amour de l’autre.  
 
De plus, me trouvant au milieu d’eux, je voulais les surpasser tous  
-pour me distinguer en amour. 
Mon cœur  jaloux ne voulait pas souffrir de voir les autres m’égaler. 
 
Je voulais être la première en amour. 
Parce qu’il me semblait que  
l’âme qui aime le plus est plus près de Dieu et  
qu’elle est la plus aimée de lui.  
 
Oh! L’âme devrait  
tout donner sans s’inquiéter de la vie ou de la mort,  
faire tous les excès dans son intention d’être plus près de Dieu  
pour être aimée un peu plus que les autres de l’Être suprême.  


GE- La Volonté Divine- Lumen Luminis

 

Publié dans Paroles de L'Évangile selon... & Méditation*Le Livre du Ciel avec Luisa Piccarreta-2020 | Tagué , ,

Le Livre du Ciel Tome 22 – 21 août 1927 Luisa Piccarreta *Jésus veut en finir avec le monde. Répéter ce que J’ai fait lorsque J’étais sur terre. est le plus grand Acte qui soit pour apaiser la Divine Justice.(Samedi 8 Août 2020)




parousie

Ma fille, Je vais en finir avec le monde, Je n’en peux plus. Les offenses, les douleurs qu’il me cause sont trop nombreuses et il faut que Je le détruise. 

 
J’ai tremblé en entendant cela et je Lui ai dit :  
« Mon Amour et ma vie, bien sûr que tu souffres beaucoup et que tu ne peux plus le supporter, c’est parce que tu veux souffrir seul.  

Mais si tu partageais tes souffrances avec moi,  
-tu souffrirais moins et  
-tu n’en viendrais pas au point de ne plus pouvoir supporter les pauvres créatures.  
 
Aussi, laisse-moi prendre part à tes douleurs. 
Partageons-les ensemble, et tu verras que tu pourras encore les supporter.  
Dépêche-toi, ne souffre pas seul plus longtemps – essaye, Jésus.  
Tu as raison, tu souffres beaucoup. 
C’est pourquoi, je t’en prie partageons ensemble tes souffrances, et calme-toi. » 

 
Après beaucoup d’insistance, mon doux Jésus me laissa souffrir. Mais ce n’était que l’ombre de ses Souffrances. Pourtant, j’avais l’impression d’être démolie, broyée. 

Puis, comme s’ Il était fatigué de sa longue souffrance, Jésus se cacha en moi pour y trouver un peu de soulagement. Je me sentis complètement investie par Jésus.  
Je voyais les yeux de Jésus partout en moi. Il me dit que ses yeux étaient fatigués de regarder la terre et qu’Il cherchait un abri. 

 
La Lumière des yeux de Jésus se fixait sur certains points de la terre. Les maux commis en ces lieux étaient si nombreux que cette lumière l’incitait à les détruire.  
Je le priais de les épargner,  
en plaçant son Sang, ses Souffrances, sa Volonté éternelle devant Lui .  
 
Et Jésus, toute bonté, me dit :  
 
Ma fille,  
la Puissance des prières, des actes et des douleurs souffertes dans ma Volonté est inaccessible. Pendant que tu priais et souffrais, mon Sang, mes Pas, mes œuvres priaient, mes Souffrances étaient multipliées et répétées. 
 
Ainsi, tout ce qui est fait en Elle, Me donne l’occasion  
-de répéter ce que J’ai fait lorsque J’étais sur terre.  
Et c’est le plus grand  Acte qui soit pour apaiser la Divine Justice. 
 


GE- La Volonté Divine- Lumen Luminis

 

Publié dans Divine Volonté-Extrait Mia-Le Livre du Ciel Luisa Piccarreta-2020♥ | Tagué

Évangile de Jésus-Christ,Samedi 8 Août 2020-& Livre du Ciel ♥ JÉSUS @ Luisa ♥ À mesure que l’âme fait la Divine Volonté, celle-ci s’étend dans l’âme. Et la Vie divine grandit en elle et l’âme grandit dans le Sein de son céleste Père.





S. Dominique, prêtre

ÉVANGILE

« Si vous avez la foi, rien ne vous sera impossible » (Mt 17, 14-20)

Alléluia. Alléluia. Notre Sauveur, le Christ Jésus, a détruit la mort ; il a fait resplendir la vie par l’Évangile. Alléluia. (2 Tm 1, 10)



Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (Mt 17, 14-20)

FOI COMME GRAIN DE MOUTARDE

En ce temps-là, 
un homme s’approcha de Jésus, 
et tombant à ses genoux, 
 
Il dit :« Seigneur, prends pitié de mon fils. 
Il est épileptique et il souffre beaucoup. 
 
Souvent il tombe dans le feu et, souvent aussi, dans l’eau. 
Je l’ai amené à tes disciples, mais ils n’ont pas pu le guérir. » 
    
Prenant la parole, Jésus dit : 
« Génération incroyante et dévoyée, 
combien de temps devrai-Je rester avec vous ? 
Combien de temps devrai-Je vous supporter ? 
Amenez-le-Moi. » 
 
Jésus menaça le démon et il sortit de lui. 
À l’heure même, l’enfant fut guéri. 
     
Alors les disciples s’approchèrent de Jésus et lui dirent en particulier : 
« Pour quelle raison est-ce que nous, 
nous n’avons pas réussi à l’expulser ? » 
    
 Jésus leur répond : 
«En raison de votre peu de foi. 
 
Amen, Je vous le dis : 
si vous avez de la foi gros comme une graine de moutarde, 
vous direz à cette montagne :  
 
“Transporte-toi d’ici jusque là-bas”,  
Et elle se transportera. 
Rien ne vous sera impossible. » 

             
– Acclamons la Parole de Dieu.  
https://www.aelf.org/bible




Le Livre du Ciel Tome 26 – 4 juin 1929 Luisa Piccarreta

À mesure que l’âme fait la Divine Volonté, celle-ci s’étend dans l’âme. Et la Vie divine grandit en elle et l’âme grandit

dans le Sein de son céleste Père.

DIEU PÈRE

Mon abandon dans le Fiat continue. Je ressens intérieurement un tel besoin de vivre en lui qu’il m’est devenu plus nécessaire que ma propre nature.  
Plus encore, je sens ma nature changée en Volonté de Dieu. 
Je la sens dissoute en elle, et en toutes choses. 
 

Au lieu de me trouver moi-même. Je trouve ce Fiat qui me dit :  
« Je suis ta vie. Cours – cours toujours en Moi, dans la Mer de ma Lumière afin de vivre de mes Actes, de ma Sainteté, de mon Bonheur et de tout le Bien que Je possède. »  
 
Je traversais la mer du divin Fiat. Mon doux Jésus se manifesta en moi et Il me dit : 

 
« Ma fille, à mesure que l’âme opère en Lui,  mon divin Vouloir s’étend dans la créature. 
De telle sorte que pour chaque acte additionnel qu’elle accomplit,  
ma Volonté grandit d’autant plus en elle. 
Ainsi, on peut voir la Vie divine grandir dans la créature de façon admirable. 

 
Mais ce n’est pas tout. 
Lorsque la Vie divine grandit dans la créature,  
plus elle accomplit d’actes dans mon divin Fiat,  
-plus la créature grandit dans le sein du Père céleste.  
 
L’Être suprême ouvre son Sein et y enferme cette heureuse créature pour  
– l’élever d’une manière divine, 
– la revêtir de ses habits royaux,  
– lui donner sa nourriture de ses propres mains,  
– l’embellir d’une rare beauté.  
 

Tout le ciel en reste stupéfait, ravi,  
en voyant que leur Créateur élève une créature en son sein. 
 
Ils se disent : 
« Il doit être en train de faire quelque chose de grand avec elle. 
Car il l’aime tant…Et Il veille sur elle au point de l’élever en son sein paternel. »  

Et tous attendent la pleine croissance de cette créature pour voir ce qui adviendra d’elle.  
 
Par conséquent, le prodige de vivre dans ma Volonté est unique. 
Il communique une Puissance à celle qui vit en Elle qu’elle entre partout. 
Et Dieu lui-même l’aime et veut l’élever en son Sein. 
De plus, le potentiel et la diffusion de l’acte accompli dans ma Divine Volonté  
est tel, et si grand que la créature se diffuse partout  
 
Elle dit à tous avec son acte :  
« Inclinez-vous. Et adorons, avec un double hommage, notre Créateur.  
Ce Fiat qui nous a créés est dans mon acte. Je veux avec lui créer  
un amour nouveau, une adoration et une gloire nouvelles pour notre Créateur. »  


GE- La Volonté Divine- Lumen Luminis

 

Publié dans Paroles de L'Évangile selon... & Méditation*Le Livre du Ciel avec Luisa Piccarreta-2020 | Tagué , ,

Évangile de Jésus-Christ,Vendredi 7 Août 2020-& Livre du Ciel ♥ JÉSUS @ Luisa ♥ Pour la reconstruction du Royaume de ma Volonté, combien de rénovations sont nécessaires! Il se passera par conséquent bien des choses graves. Et Moi, en voyant cela, en constatant le chaos, Je me sens triste…



S. Sixte II, pape, et ses compagnons, martyrs S. Gaëtan, prêtre

ÉVANGILE

« Que pourra donner l’homme en échange de sa vie ? » (Mt 16, 24-28)

Alléluia. Alléluia. Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice, car le royaume des Cieux est à eux ! Alléluia. (Mt 5, 10)



Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (Mt 16, 24-28)

Matthieu 10, 16-23 – Carmel Saint Joseph

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : 
« Si quelqu’un veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive. 
 
Car celui qui veut sauver sa vie la perdra, 
mais qui perd sa vie à cause de moi la trouvera. 
     
Quel avantage, en effet, un homme aura-t-il à gagner le monde entier, si c’est au prix de sa vie ? 
Et que pourra-t-il donner en échange de sa vie ? 
Car le Fils de l’homme va venir avec ses anges dans la gloire de son Père. Alors il rendra à chacun selon sa conduite. 

Amen, je vous le dis: parmi ceux qui sont ici, certains ne connaîtront pas la mort avant d’avoir vu le Fils de l’homme venir dans son Règne. » 

                                                                                             – Acclamons la Parole de Dieu.

https://www.aelf.org/bible 




Le Livre du Ciel Tome 21 – 24 avril 1927 Luisa Piccarreta

Pour la reconstruction du Royaume de ma Volonté, combien de rénovations sont nécessaires! Il se passera par conséquent bien des choses graves. Et Moi, en voyant cela, en constatant le chaos,

Je me sens triste…

l'amour pere fils esprit-saint

La privation de mon doux Jésus me rendait amère, et je soupirais après son retour lorsqu’Il se manifesta en moi, mais tellement triste qu’Il en faisait pitié. 
Et je Lui dis : « Dis-moi, pourquoi es-Tu si triste ? » 
 
Il répondit : 

Ah ! ma fille,  
de graves choses doivent arriver pour que soit rétabli l’ordre d’un royaume ou d’une maison. Une dévastation générale va avoir lieu et bien des choses vont périr.  
Certains vont y gagner, d’autres vont y perdre.  
 
Ce sera le chaos. La tension sera extrême.  
Et il faudra beaucoup souffrir avant que les choses soient rétablies et renouvelées  
pour donner une forme nouvelle au royaume ou à la maison.  
La souffrance est plus grande et le travail plus important  
quand il faut démolir avant de construire.  

Ce sera la même chose pour la reconstruction du Royaume de ma Volonté.  
Combien de rénovations sont nécessaires !  
 
Il va falloir  
– tout bouleverser, 
– tout abattre, et  
– détruire des êtres humains.  
 
Il sera nécessaire de remuer la terre, le ciel, la mer, l’air, le vent, l’eau et le feu 
afin de mettre tout en œuvre  
-pour renouveler la face de la terre et  
-pour amener l’ordre nouveau du Royaume de ma Divine Volonté parmi les créatures.  
 
Il se passera par conséquent bien des choses graves. 
Et Moi, en voyant cela, en constatant le chaos, Je me sens triste.  
 
Mais  
-en regardant au-delà,  
-en voyant l’ordre et le nouveau Royaume rétablis,  
cette profonde tristesse se transforme en une joie si grande  
que tu ne pourrais la comprendre.  
 
C’est la raison pour laquelle tu me vois  
-tantôt triste et  
-tantôt dans la joie de ma Patrie céleste. 


GE- La Volonté Divine- Lumen Luminis
Publié dans Divine Volonté-Extrait Mia-Le Livre du Ciel Luisa Piccarreta-2020♥ | Tagué , , , , ,

Le Livre du Ciel Tome 22 – 21 juillet 1927 Luisa Piccarreta *L’oppression alourdit l’âme tandis que la Divine Volonté la rend légère.(Vendredi 7 Août 2020)




SOLEIL rhon-1046309_960_720GIMP

Mon aimable Jésus, plaçant ses saintes mains sous mes épaules  comme pour me prendre dans ses bras, me dit : Ma fille, comme tu es devenue lourde ! 

Ne sais-tu pas que l’oppression alourdit l’âme. 
Si Je veux te prendre dans mes bras, Je dois faire un effort pour te soulever !  
 

Ma Volonté, par contre, enlève le poids de la nature. Sa Lumière, repousse les ténèbres de ce qui est humain, et la rend légère  légère et capable de tout sacrifice. Elle lui donne les ailes de l’amour. 
 
Elle donne à l’âme les premières qualités de la patrie céleste  qui ne connaît ni oppression, ni obscurité,  mais la Lumière d’un jour sans coucher de soleil et une Joie qui n’a pas de fin.  
 

De plus, que dirais-tu si tu entendais le soleil te dire : « Tout est fini. Je ne suis plus soleil  
parce que mon Créateur ne m’ajoute pas continuellement de la lumière! »  
 
Je crois que tu répondrais au soleil : «Je te vois toujours soleil.  
Car ton Créateur n’a rien enlevé de la lumière qu’il t’a donnée.   
Tout au plus, s’il avait continué à t’ajouter de la lumière,  
aurais-tu été plus fort et plus étincelant? » 
 

C’est aussi ce que Je te réponds :  

« Tu es toujours soleil, parce que  le Soleil de ma Volonté et  les Connaissances  
que tu en as règnent en toi plus que de la Lumière. » 

Ni Moi ni personne ne peut t’enlever une seule des nombreuses Connaissances que tu possèdes sur mon Fiat éternel.  
 
Et parce que Je n’y ajoute pas constamment,  
-comme si ce que Je t’ai dit n’était rien, tu dis :  
« Tout est fini – comme si ce soleil était éteint en toi ? » 

 Ma fille,  rien ne peut éteindre ce Soleil de ma Volonté! 
Et tu ne pourras toi non plus échapper à ses rayons éternels, 
qui envahissent ton âme et éclipsent pour toi tout ce qui n’appartient pas à ce soleil.  
 
Par conséquent,  
suis sa Lumière et attends avec patience que de nouvelles lumières viennent s’y ajouter  
afin de rendre plus étincelant en toi le Soleil de ma Volonté. 


GE- La Volonté Divine- Lumen Luminis
Publié dans Divine Volonté-Extrait Mia-Le Livre du Ciel Luisa Piccarreta-2020♥ | Tagué