5ème Mystère de Lumière – L’Institution de la Sainte Eucharistie. Jésus se fait nourriture par son Corps et par son Sang sous les signes du pain et du vin. Il donne « jusqu’au bout » le témoignage de son amour pour l’humanité (Jn 13,1). Il s’offrira en sacrifice pour le salut de l’humanité.(18 Octobre)




Quand Jésus a institué l’Eucharistie, Il a voulu se recevoir Lui­ même

sous la forme sacramentelle. LDC-15 -18 juin 1923

Image associée

Je veux que tu saches la raison pour laquelle j’ai voulu me recevoir moi-même quand j’ai institué mon Sacrement d’Amour.

C’est un miracle incompréhensible à l’esprit humain:

  • que l’homme reçoive l’Être suprême,
  • que l’Être infini soit enclos dans un être fini et
  • que, cependant, il reçoive là l’honneur qui lui revient et y trouve
  • une demeure digne de lui.
  • Cela est un mystère si incompréhensible à l’esprit humain.
  • Même les apôtres, qui pourtant ont cru en l’incarnation et en d ‘autres mystères,
  • devinrent mal à l’aise. Ils étaient portés à ne pas croire. Ils n’acquiescèrent qu’à la suite de mes nombreuses exhortations.

Lorsque la créature devait me recevoir, l’honneur, la dignité et la demeure appropriée pour la Divinité devaient s’y trouver.

Ma fille, quand j’ai institué ce grand sacrement, ma Volonté éternelle, en union avec ma Volonté humaine, a rendu présentes pour moi toutes les hosties consacrées qui allaient exister jusqu’à la fin des temps.

  • Je les ai toutes regardées et consommées l’une après l’autre. J
  • ‘ai vu dans chacune ma Vie sacramentelle vibrante et désireuse de se donner aux créatures.

*Mon Humanité, au nom de la famille humaine tout entière, assuma l’obligation pour tous de me recevoir et assuma en Elle-­même une demeure pour chaque hostie. Ma Divinité, qui était inséparable de mon Humanité, a entouré chaque hostie sacramentelle d’honneurs, de louanges et de bénédictions divines, de telle sorte que ma Majesté puisse être reçue dans les coeurs avec la dignité voulue.

Chaque hostie sacramentelle m’a été confiée et devint la demeure de mon Humanité. Chacune fut investie du cortège des honneurs dus à ma Divinité.

  •  Autrement, comment aurais-je pu descendre dans la créature?

Ce fut seulement en me recevant moi-même de cette manière que j’ai sauvegardé ma dignité et les honneurs qui me sont dus et que j’ai aménagé une demeure digne de ma personne.

Cela m’a permis de tolérer

  •  les sacrilèges, l’indifférence,
  • l’irrévérence et l’ingratitude des créatures. Si je ne m’étais pas ainsi reçu, je n’aurais pu descendre chez les créatures.
  • Elles n’auraient pas eu la manière ni les moyens de me recevoir.

Qui aurait pu croire à un tel excès d’Amour?

Avant de descendre dans le cœur des créatures,

je me suis reçu moi-même afin -de sauvegarder mes droits divins et -de pouvoir présenter ma personne aux créatures.

  • Également, j’ai voulu investir les créatures des mêmes actes que j’ai accomplis en me recevant moi-même, leur conférant
  • les dispositions appropriées et presque le droit de me recevoir.»

Image associée

Jésus:

«Maintenant, ma fille, je veux te parler d’un autre excès de mon Amour.

  • La créature qui accomplit ma Volonté et vit en Elle embrasse tous les actes de mon Humanité.

–  Car Je suis très désireux que la créature devienne comme Moi. Puisque sa volonté et ma Volonté sont une, ma Volonté s’en réjouit. S’amusant,

  •  Il dépose dans la créature tout le bien qui est en Moi, y compris les Hosties sacramentelles.
  • Ma Volonté, qui est dans la créature, l’entoure d’Honneurs divins et de Dignité.

Je me confie à elle parce que ma Volonté l’a fait gardienne -de tous mes Biens, -de toutes mes Œuvres et -même de ma Vie.

  • «Maintenant, ma fille, je veux te parler d’un autre excès de mon Amour.

La créature qui accomplit ma Volonté et vit en Elle embrasse tous les actes de mon Humanité.

  • Car Je suis très désireux que la créature devienne comme Moi. Puisque sa volonté et ma Volonté sont une, ma Volonté s’en réjouit.
  • S’amusant, Il dépose dans la créature tout le bien qui est en Moi, y compris les Hosties sacramentelles.

Ma Volonté, qui est dans la créature, l’entoure d’Honneurs divins et de Dignité.

  •  Je me confie à elle parce que ma Volonté l’a fait gardienne
  • de tous mes Biens,
  • de toutes mes Œuvres et
  • même de ma Vie.»


© GE- La Volonté Divine – Lumen Luminis usage privé

Luisa Piccarreta


 

Publicités
Publié dans Divine Volonté-Extrait Mia-Le Livre du Ciel Luisa Piccarreta♥ | Tagué ,

Évangile de Jésus-Christ, du Vendredi 18 Octobre 2019 & Livre du Ciel ♥ Jésus @ Luisa ♥ La valeur des Heures de la Passion et les récompenses qui y sont attachées.




moisson-lhermitte-leon-001-640x318ÉVANGILE

« La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux » (Lc 10, 1-9)

Alléluia. Alléluia. C’est Moi qui vous ai choisis du milieu du monde, afin que vous alliez, que vous portiez du fruit, et que votre fruit demeure, dit le Seigneur. Alléluia. (cf. Jn 15, 16)



Saint Luc – Évangéliste

Image associée

Fête de saint Luc, Évangéliste. Né, comme on le rapporte, à Antioche d’une famille païenne, médecin, il se convertit à la foi du Christ et devint le compagnon très cher de l’Apôtre saint Paul. Dans son Évangile, il exposa avec soin tout ce que Jésus a fait et enseigné, en scribe de la miséricorde du Christ, et, dans les Actes des Apôtres, il se fit l’historien des débuts de la vie de l’Église jusqu’au premier séjour de saint Paul à Rome.

https://nominis.cef.fr/contenus/saint/2037/Saint-Luc.html



Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (Lc 10, 1-9)

Résultats de recherche d'images pour « La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux »

En ce temps-là, parmi les disciples, le Seigneur en désigna encore 72. Il les envoya deux par deux, en avant de lui, en toute ville et localité où lui-même allait se rendre.

Il leur dit : « La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers pour sa moisson.

Allez ! Voici que je vous envoie comme des agneaux au milieu des loups.

  •  Ne portez ni bourse,
  • ni sac,
  • ni sandales,
  • et ne saluez personne en chemin.
  • Mais dans toute maison où vous entrerez, dites d’abord : ‘Paix à cette maison.’
  • S’il y a là un ami de la paix, votre paix ira reposer sur lui.
  • Sinon, elle reviendra sur vous. Restez dans cette maison, mangeant et buvant ce que l’on vous sert. Car l’ouvrier mérite son salaire. Ne passez pas de maison en maison.
  • Dans toute ville où vous entrerez et où vous serez accueillis,
  • mangez ce qui vous est présenté. ç
  • Guérissez les malades qui s’y trouvent et dites-leur :
  • ‘Le Règne de Dieu s’est approché de vous.’ »

Acclamons la Parole de Dieu.

https://www.aelf.org/bible




Le Livre du Ciel LDC 11 – 14 Octobre 1914 Luisa Piccarreta

La valeur des Heures de la Passion et

les récompenses qui y sont attachées.

Image associée

Pendant que j’écrivais les Heures de la Passion, je me disais: «Que de sacrifices il me faut faire pour écrire ces Heures bénies de la Passion, surtout quand je dois mentionner certaines choses intérieures qui se sont passées entre moi et Jésus!

  •  Quelle récompense me donnera-t-Il?»
  • D’une voix tendre et douce, Il me dit: «Ma fille, pour chaque mot que tu as écrit,
  • je te donnerai un baiser, une âme.» Je repris: «Mon Amour, cela est pour moi,
  • mais que donneras-tu à ceux qui les feront?»
  • Il me dit: «S’ils les font avec moi dans ma Volonté,
  • je leur donnerai aussi une âme pour chaque mot qu’ils réciteront.
  • En fait, l’effet sera petit ou grand suivant la grandeur de leur union avec Moi.
  • En les faisant dans ma Volonté, la créature se cache en Elle.
  • Comme c’est ma Volonté qui agit, je peux produire tous les biens que Je veux, même à travers un seul mot.»

Une autre fois, je me plaignais à Jésus en constatant qu’après tant de sacrifices pour écrire ces Heures, très peu d’âmes les font.

Il me dit: «Ma fille, ne te plains pas! Même s’il n’y avait qu’une seule âme qui les faisait, tu devrais être contente. N’aurais-Je pas souffert ma Passion au complet même s’il n’y avait eu qu’une âme qui allait être sauvée?

  •  De même pour toi. On ne doit pas omettre de faire le bien sous prétexte que peu de gens en profiteront. Le dommage sera du côté de ceux qui ne voudront pas en profiter.
  • Ma Passion fit acquérir à mon Humanité le mérite nécessaire pour que tous soient sauvés, même si certains ne veulent pas en profiter.
  • La même chose pour toi: tu seras récompensée dans la proportion où ta volonté aura été identifiée à la mienne et aura voulu le bien de tous. Tout le dommage est du côté de ceux qui, bien qu’ils en soient capables, ne les font pas.

agonie jésus film passion

Ces Heures sont très précieuses Parce qu’elles ne sont rien d’autre que la répétition de ce que j’ai fait au cours de ma vie mortelle et que je continue de faire dans le très saint Sacrement.

  •  Quand j’entends ces Heures, j’entends ma propre voix, mes propres prières.
  • Dans l’âme qui fait ces Heures, je vois ma Volonté voulant
  • le bien de tous et la réparation pour tous.
  • Je me sens attiré à venir habiter en cette âme pour y faire ce qu’elle fait.
  • Oh! comme j’aimerais que, dans chaque ville,
  • il y ait au moins une âme qui fasse les Heures de ma Passion!
  • Je m’entendrais ainsi dans chaque ville
  • Et ma Justice, si indignée en ces temps, serait en partie apaisée.»

© GE- La Volonté Divine – Lumen Luminis usage privé

Luisa Piccarreta


 

Publié dans Paroles de L'Évangile selon... & Méditation*Le Livre du Ciel avec Luisa Piccarreta | Tagué ,

4ème Mystère de Lumière – La Transfiguration C’est le mystère de lumière par excellence. Elle survint au Mont Thabor. La Gloire de la Divinité resplendit dans l’Humanité de Jésus…(17 Octobre)




Image associée

Le Père Le donne à reconnaître aux apôtres en extase, pour qu’ils « l’écoutent » (cf Lc 9,35) et pour qu’ils se préparent à vivre avec Lui le moment douloureux de la Passion. Ainsi ils pourront parvenir avec Lui à la Joie de la Résurrection et à une Vie transfigurée par l’Esprit Saint.


Le troisième renouvellement du monde.

LDC-12 – 29 janvier 1919

esprit saint

Jésus dit : «Mon Amour veut s’épancher en faisant connaître les excès que ma Divinité a faits dans mon Humanité en faveur des créatures. Cet excès va bien au-delà de ce qui a pu paraître extérieurement. C’est pourquoi je t’ai tant parlé de la Vie dans ma Volonté, ce que je n’avais manifesté à personne auparavant. Au plus, ils ont connu l’ombre de ma Volonté, un aperçu des grâces et de la douceur qu’on éprouve en l’accomplissant.

  • Mais, la pénétrer,
  • embrasser son immensité,
  • se multiplier avec Moi et pénétrer partout,
  • autant sur la terre que dans le Ciel et dans les cœurs,
  • abandonner les voies humaines et travailler à la manière divine,
  • cela n’est pas encore connu.
  • Aussi, cela apparaîtra étrange à beaucoup.
  • Quiconque n’a pas l’esprit ouvert à la lumière de la vérité n’y comprendra rien

 

  • Néanmoins, petit à petit, je montrerai la voie, manifestant une vérité à un moment, une autre à un autre, de manière à ce qu’on finisse par y comprendre quelque chose.
  • La première manifestation de la vie dans ma Volonté se fit à travers mon Humanité.
  • Celle-ci, accompagnée de ma Divinité, baigna dans la Volonté éternelle et
  • s’empara de toutes les actions des créatures
  • pour donner au Père, en leur nom, une gloire divine et
  • pour donner à chacune de leurs actions la valeur,
  • l’Amour et le baiser de la Volonté éternelle.
  • Dans la sphère de la Volonté éternelle,
  • j’ai vu tous les actes que les créatures auraient pu faire, mais n’ont pas faits.

 

J’ai aussi vu leurs bonnes actions faites incorrectement.

  • J’ai fait les choses qui ont été omises et refait celles qui ont été faites incorrectement. Les actes non accomplies ainsi que ceux qui ne furent pas accomplies pour moi seul restent suspendues dans ma Volonté. Ils attendent les créatures qui vivront dans ma Volonté pour qu’elles répètent à leur endroit tout ce que j’ai fait.
  • «Et Je t’ai choisie comme maillon de jonction avec mon Humanité afin que ta volonté, ne faisant qu’un avec la mienne, répète mes actes. Sans cela, mon Amour ne saurait s’épancher totalement et je ne pourrais recevoir des créatures la gloire pour tout ce que ma Divinité a accompli à travers mon Humanité.

En conséquence, la fin première de la Création ne serait pas atteinte, cette fin qui se trouve dans ma Volonté et qui doit y atteindre sa perfection . Ce serait comme si j’avais versé tout mon Sang sans que personne ne l’ait su. Alors, qui m’aurait aimé? Quel cœur aurait été ému? Personne!

communion dans main

  • Dans aucun cœur mon Humanité n’aurait trouvé son fruit. Sur ces mots, je l’interrompis en lui disant: «Mon Amour, si vivre dans ta Divine Volonté résulte en tant de bien, pourquoi n’as-tu pas manifesté cette vérité avant?»
  • Il poursuivit: «Ma fille, je devais d’abord faire connaître ce que mon Humanité a fait et souffert extérieurement pour préparer les âmes à connaître ce que ma Divinité a fait intérieurement. La créature est incapable de comprendre le sens de mes actes d’un seul coup. Par conséquent, je me manifeste petit à petit.
  • Au maillon de jonction avec moi que tu es seront rattachés les maillons d’autres créatures.
  • Ainsi, j’aurai une cohorte d’âmes vivant dans ma Volonté qui referont tous les actes des créatures. J’aurai la gloire de toutes les actes en suspens faits seulement par moi, de même que ceux faits par les créatures
  • Cette gloire viendra de la part de toutes les catégories de créatures: vierges, prêtres, laïques, chacun selon son statut. Ces âmes ne travailleront plus humainement. Mais, immergées dans ma Volonté, leurs actes se multiplieront pour tous d’une manière complètement divine.
  • Je recevrai de la part des créatures la gloire divine
  • pour tant de sacrements administrés et reçus d’une manière humaine,
  • ou profanés,
  • ou couverts de la boue des intérêts personnels,
  • de même que -pour tant de soi-disant bonnes actes
  • qui me déshonorent plus qu’elles m’honorent.
  • Je languis beaucoup après ce temps. “


La Résurrection de Jésus est une image

du Règne de la Divine Volonté.

LDC12- 15 avril 1919

Résultats de recherche d'images pour « La Résurrection de Jésus est une image du Règne de la Divine Volonté. »

Jésus dit : …. “C’est ma coutume de faire d’abord les choses mineures et, ensuite, les choses majeures comme couronnement des premières.

…. J’ai procédé de cette manière dans la Rédemption.

……Ma naissance fut sans fanfare. J’étais plutôt négligé.

…..Devant les hommes, mon enfance n’eut pas la splendeur des grandes choses.Ma vie à Nazareth fut si cachée que j’étais ignoré de tous.

……Je me suis astreint aux choses les plus petites et les plus communes de la vie terrestre. Dans ma vie publique, il y eut quelque grandeur. Cependant, qui connut ma Divinité? Personne.

…….Même pas tous les apôtres! Je suis passé au milieu de la multitude comme un homme ordinaire, tant et si bien que tous pouvaient m’approcher, me parler et même me mépriser, comme c’est arrivé.»



© GE- La Volonté Divine – Lumen Luminis usage privé

Luisa Piccarreta



 

Publié dans Divine Volonté-Extrait Mia-Le Livre du Ciel Luisa Piccarreta♥ | Tagué ,

Évangile de Jésus-Christ, du Jeudi 17 Octobre 2019 & Livre du Ciel ♥ Jésus @ Luisa ♥ Quand la volonté humaine et la Divine Volonté s’opposent, l’une forme la croix de l’autre.




ÉVANGILE

Résultats de recherche d'images pour « cain et abel »

« Cette génération devra rendre compte du sang de tous les prophètes depuis le sang d’Abel jusqu’au sang de Zacharie » (Lc 11, 47-54)

Alléluia. Alléluia. Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie, dit le Seigneur. Personne ne va vers le Père sans passer par Moi. Alléluia. (Jn 14, 6)



Saint Ignace d’Antioche, Évêque et Martyr

Image associée

Que je devienne donc la pâture des bêtes. C’est par elles qu’il me sera donné d’aller jusqu’à Dieu. Je suis le froment de Dieu. Que je sois donc moulu par les dents des bêtes pour devenir le pain immaculé du Christ.

Saint Ignace – Lettre aux Romains

https://nominis.cef.fr/contenus/saint/2032/Saint-Ignace-d-Antioche.html


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (Lc 11, 47-54)

Image associée

En ce temps-là, Jésus disait : « Quel malheur pour vous, parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes, alors que vos pères les ont tués. Ainsi vous témoignez que vous approuvez les actes de vos pères, puisque eux-mêmes ont tué les prophètes, et vous, vous bâtissez leurs tombeaux.

C’est pourquoi la Sagesse de Dieu elle-même a dit : Je leur enverrai des prophètes et des apôtres ; parmi eux, ils en tueront et en persécuteront.

  • Ainsi cette génération devra rendre compte du sang de tous les prophètes qui a été versé depuis la fondation du monde, depuis le sang d’Abel jusqu’au sang de Zacharie, qui a péri entre l’autel et le sanctuaire.
  • Oui, Je vous le déclare : on en demandera compte à cette génération. Quel malheur pour vous, docteurs de la Loi, parce que vous avez enlevé la clé de la connaissance. Vous-mêmes n’êtes pas entrés, et ceux qui voulaient entrer, vous les en avez empêchés. »
  • Quand Jésus fut sorti de la maison, les scribes et les pharisiens commencèrent à s’acharner contre lui et à Le harceler de questions. Ils Lui tendaient des pièges pour traquer la moindre de ses paroles.

Acclamons la Parole de Dieu.

https://www.aelf.org/bible




Le Livre du Ciel Tome 11 – 24 juin 1913 Luisa Piccarreta

L’âme qui n’a pas d’appétit pour le bien

L’âme qui n’a pas d’appétit pour le bien ressent une sorte de nausée et de répulsion pour le bien. Donc elle est le refus de Dieu.



Le Livre du Ciel Tome 11 – 18 novembre 1913 Luisa Piccarreta

Quand la volonté humaine et la Divine Volonté s’opposent,

l’une forme la croix de l’autre.

Prends-te-croix

«Ma fille, quand deux volontés sont opposées, elles forment une croix. Il en va ainsi entre Moi et la créature: si sa volonté est opposée à la mienne, Je forme sa croix et elle forme la mienne. Je suis la barre longue de la croix et elle la barre courte. En se croisant, les barres forment la croix. Quand la volonté de la créature est unie à ma Volonté, les barres ne sont plus croisées, mais unies. Alors, il n’y a plus de croix. As-tu compris?

«C’est Moi qui ai sanctifié la croix et non pas la croix qui M’a sanctifié.

Ce n’est pas la croix qui sanctifie, c’est la résignation à ma Volonté qui sanctifie la croix.

La croix ne produit du bien que si elle est unie à ma Volonté.

  •  Cependant, la croix ne sanctifie et ne crucifie qu’une partie de la personne. Alors que ma Volonté ne néglige rien.
  • Elle sanctifie tout.
  • Elle crucifie les pensées, les désirs, la volonté, les affections, le cœur, tout.
  • Et comme ma Volonté est Lumière, elle montre à l’âme la nécessité
  • de la sanctification et
  • de la crucifixion complètes.

 

  • Ainsi l’âme elle-même m’incite à accomplir sur elle ce travail spécialisé de ma Volonté. La croix et les autres vertus ne sont contentes que si elles font quelque chose. Si elles peuvent transpercer la créature de trois clous, elles jubilent.
  • Ma Volonté, quant à elle, ne sachant faire les choses à moitié, ne se contente pas de trois clous, mais d’autant de clous que d’actes dont ma Volonté dispose pour la créature.»


© GE- La Volonté Divine – Lumen Luminis usage privé

Luisa Piccarreta



 

Publié dans Paroles de L'Évangile selon... & Méditation*Le Livre du Ciel avec Luisa Piccarreta | Tagué , ,

3ème Mystère de Lumière *La Prédication du Royaume*. Jésus annonce l’avènement du Royaume de Dieu. Il invite à la conversion (cf Mc 1,15). Il remet les péchés de ceux qui s’approchent de Lui avec une foi humble (cf Mc 2, 3-13 Luc 7, 47-48).(16 Octobre)




Image associée

Jésus poursuit ce mystère de miséricorde qu’il a commencé jusqu’à la fin des temps, principalement à travers le sacrement de la Réconciliation, confié à l’Église

(cf Jn 20, 22-23)



prière-Marthe-Robin

 

Petite prière : “Sainte Maman, que tes paroles et celles de Jésus descendent dans mon cœur et forment en moi le Royaume de la Divine Volonté.” “La Vierge Marie dans le Royaume de la Divine Volonté “ jour 26

 



LUISA-PICCARRETA

Dans ces écrits de Luisa, tout est doctrine de Jésus. Quand il est venu sur la terre, il n’a presque pas parlé de la Divine Volonté parce qu’il devait d’abord préparer ses créatures à ces enseignements. Il se réservait à lui-même le soin de les donner par l’intermédiaire de Luisa. LDC-13 – 2 juin 1921

 



Jésus me dit:

«Est-ce que ce serait bien qu’un maître donne ses enseignements à un élève, mais que -ni ses enseignements -ni le bien qui pourraient en résulter ne puissent être répandus? Ce serait absurde et ça déplairait au maître. De plus, il n’y a rien qui t’appartienne: tous ces écrits sont à Moi.

Tu n’as été rien de plus qu’une tablette sur laquelle J’ai écrit. Mais, simplement parce que c’est toi que J’ai choisie, tu enterrerais mes Enseignements et, dès lors, ma gloire aussi?»



L’importance du Royaume du divin Fiat. – LDC 20 -17 septembre 1926

Ma fille, ma bonté éternelle veut redonner le Royaume du Fiat suprême à l’homme qui l’a si ingratement rejeté. Ne crois-tu pas que c’est là le plus grand don que je puisse faire aux générations humaines?

Mais avant de l’accorder, il me faut

  • le former,
  • le constituer, et
  • faire connaître ce qui jusqu’à présent n’était pas connu sur ma Volonté.

Ce sont des connaissances telles que ceux qui connaîtront ma Volonté vont

  •  l’apprécier,
  • l’aimer et 
  • désirer vivre en elle.

… « Ma fille, tant qu’il restait dans le Paradis terrestre, Adam vivait dans le Royaume de la Volonté suprême.

  •  Il possédait toutes les connaissances, autant que cela est possible pour une créature, concernant le Royaume qu’il possédait. Mais dès qu’il en sortit, son intellect fut obscurci..

L’importance du Royaume du Fiat suprême est immense. Je l’aime tellement que je fais plus que dans une nouvelle Création et Rédemption.

  •  En fait, dans la Création, mon Fiat omnipotent ne fut prononcé que six fois pour disposer et émettre tout ce qu’il ordonnait.

Image associée

J’ai parlé dans la Rédemption.

  •  Je ne parlais pas du Royaume de ma Volonté, qui contient des connaissances et des biens immenses. Alors je n’avais pas autant de choses à dire parce que tout était d’une nature limitée. Quelques mots suffisaient à la faire connaître.
  •  Mais pour faire connaître ma Volonté, ma fille, il faut beaucoup plus.
  • Son histoire est extrêmement longue.
  • Elle enferme une éternité sans commencement ni fin.
  • Par conséquent, j’ai toujours quelque chose à dire.
  • C’est pourquoi je parle tant !
  • Ma Volonté est plus importante que tout.

Elle contient plus de connaissances,

  • plus de lumière,
  • plus de grandeur,
  • plus de prodiges et demande par conséquent plus de mots.
  • Plus je le fais connaître, plus j’étends les limites du Royaume
  • que je veux donner aux enfants qui le posséderont.
  • Par conséquent, tout ce que je manifeste concernant ma Volonté
  • est une nouvelle Création que je fais dans mon Royaume pour ceux qui auront le bonheur de le connaître.
  • Fais par conséquent très attention en le manifestant.


© GE- La Volonté Divine – Lumen Luminis usage privé 

http://volontedivine.lumenluminis.xyz/



 

Publié dans Divine Volonté-Extrait Mia-Le Livre du Ciel Luisa Piccarreta♥ | Tagué , , ,

Évangile de Jésus-Christ, du Mercredi 16 Octobre 2019 & Livre du Ciel ♥ Jésus @ Luisa ♥ La tristesse de la Divine Volonté en chaque chose créée..




ÉVANGILE

pharisien

« Quel malheur pour vous, pharisiens, pharisiens ! Vous aussi, les docteurs de la Loi, malheureux êtes-vous ! » (Lc 11, 42-46)

Alléluia. Alléluia. Mes brebis écoutent ma voix, dit le Seigneur ; Moi, je les connais, et elles me suivent. Alléluia. (Jn 10, 27)



Sainte Edwige, religieuse

Résultats de recherche d'images pour « Sainte Edwige, religieuse »

Elle se dévoua avec beaucoup d’élan à venir en aide aux pauvres et construisit pour eux des hospices. Après la mort de son mari, elle passa les dernières années de sa vie, activement, au monastère de moniales cisterciennes qu’elle avait fait édifier à Trzebnicz en Silésie, et dont l’abbesse était sa fille Gertrude, et c’est là qu’elle mourut le 15 octobre 1243.

https://nominis.cef.fr/contenus/saint/2026/Sainte-Hedwige.html

Sainte Marguerite-Marie Alacoque, Vierge

Image associée

En vous oubliant de vous-même, vous le posséderez. En vous abandonnant à lui, il vous possédera. Allez donc, pleine de foi et d’une amoureuse confiance, vous livrer à la merci de sa Providence, pour lui être un fonds qu’il puisse cultiver à son gré et sans résistance de votre part, demeurant dans une humble et paisible adhérence à son bon plaisir.

Lettre à une religieuse

https://nominis.cef.fr/contenus/saint/2028/Sainte-Marguerite-Marie-Alacoque.html


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (Lc 11, 42-46)

Image associée

En ce temps-là, Jésus disait : « Quel malheur pour vous, pharisiens, parce que vous payez la dîme sur toutes les plantes du jardin, comme la menthe et la rue et vous passez à côté du Jugement et de l’Amour de Dieu. Ceci, il fallait l’observer, sans abandonner cela. Quel malheur pour vous, pharisiens, parce que vous aimez le premier siège dans les synagogues, et les salutations sur les places publiques. Quel malheur pour vous, parce que vous êtes comme ces tombeaux qu’on ne voit pas et sur lesquels on marche sans le savoir. »

Alors un docteur de la Loi prit la parole et Lui dit : « Maître, en parlant ainsi, c’est nous aussi que Tu insultes. » Jésus reprit : « Vous aussi, les docteurs de la Loi, malheureux êtes-vous, parce que vous chargez les gens de fardeaux impossibles à porter, et vous-mêmes, vous ne touchez même pas ces fardeaux d’un seul doigt. »

Acclamons la Parole de Dieu.

https://www.aelf.org/bible




Le Livre du Ciel Tome 22 – 28 août 1927 Luisa Piccarreta

La tristesse de la Divine Volonté en chaque chose créée.

phare

Ma fille, si tu savais combien de souffrances reçoit ma Volonté, tu pleurerais avec moi. Ma Volonté a son mouvement et son acte continuels dans toute la Création. Elle englobe tout. Dans toutes les choses créées, Elle présente à chaque créature son acte incessant. Mais Elle ne trouve pas sa propre Volonté dans les créatures pour donner son acte.

  • Elle trouve au contraire des volontés humaines couvertes de boue et
  • Elle est forcée d’y placer ses actes afin de les protéger.

Elle est torturée par la douleur de placer dans la boue la noblesse, la sainteté et la pureté de ses actes divins. Elle ne trouve pas le cortège de sa propre Divine Volonté dans les actes qu’elle dépose dans la créature.

Et elle en souffre intensément. Je sens sa douleur

  • en chacun de ses actes
  • de même qu’en chaque acte qu’elle permet à la créature d’accomplir.

Si la créature parle, agit et marche,

  • c’est dans ma Divine Volonté
  • qui est le mouvement premier de sa parole, de son agir et de son pas.
  • Et pourtant, on ne regarde pas ma Divine Volonté.
  • On la met de côté comme si ma Volonté était extérieure à la créature,
  • alors qu’elle soutient la partie essentielle et vitale de son acte.
  • Oh ! comme elle souffre dans chacun des actes des créatures,
  • en voyant qu’elle n’est ni reconnue, ni aimée, ni regardée.

Il n’est rien dans la Création que ma Volonté ne fasse pas!

Il n’est aucune chose en laquelle ma Volonté ne maintienne son acte primordial de vie .

  • Elle court et court sans cesse vers la créature.
  • Elle court dans le vent,
  • dans l’eau,
  • dans la terre,
  • dans les champs de fleurs,
  • dans les vagues de la mer,
  • dans les cieux qui se déploient partout .

Elle court afin de trouver sa Volonté dans les créatures. Ne la trouvant pas, -elle ressent une douleur en toutes choses,

  •  elle sent que ses propres actes lui sont arrachés sans servir sa propre Volonté.
  • La raison de tout ce que je fais pour que ma Divine Volonté soit connue,
  • c’est qu’Elle puisse régner et dominer.

© GE- La Volonté Divine – Lumen Luminis usage privé

Luisa Piccarreta


 

Publié dans Paroles de L'Évangile selon... & Méditation*Le Livre du Ciel avec Luisa Piccarreta | Tagué ,

2ème Mystère de Lumière : Les Noces de Cana. Jésus et Marie sont invités à un mariage à Cana.(15 Octobre)


barre muguet41

Marie voit que le vin commence à manquer. Alors elle dit à Jésus :  » Ils n’ont plus de vin « . Puis elle dit aux servantes : « Tout ce qu’Il vous dira, faites-le ». Jésus dit alors:  » Remplissez d’eau ces jarres « . Une fois remplies, Il leur dit : »Puisez maintenant et portez-en au maître du repas « . L’eau est changée en vin .

Ceci est le premier miracle de Jésus.


Marie est la Reine des familles et Reine des miracles. Elle est le Lien entre la Divine Volonté et les créatures. Mariage à Cana. “La Vierge Marie dans le Royaume de la Divine Volonté “ app. 6

NOCE CANA

Ma fille chérie, mon Cœur déborde d’amour et je sens le besoin de t’expliquer pourquoi Mon Fils Jésus et moi voulions être présents à ce mariage.

On pourrait penser que nous y sommes allés simplement pour faire acte de présence. Non, ma fille, de profonds mystères allaient s’y manifester.

Je vais te révéler:

  • comment mon amour maternel s’y est révélé, et
  • comment mon Fils y donna des signes tangibles de sa paternité et
  • de sa royauté pour les créatures.


Mon Fils était revenu du désert et s’apprêtait à entreprendre sa vie publique. Il voulut d’abord être présent à ce mariage et c’est pour cela qu’il s’y laissa inviter. C’était non simplement pour célébrer avec les autres, mais pour y accomplir de grandes choses pour les générations humaines. Il y prit la place de Père et Roi des familles et moi, celle de Mère et Reine.

Par notre présence, nous allions renouveler la sainteté, la beauté et l’ordre du mariage humain. Ce mariage est constitué par Dieu au jardin d’Éden au moment que Adam et Ève furent mariés par l’Être Suprême en vue du peuplement de la terre.

Le mariage est la substance par laquelle jaillit la vie des générations.

  • On peut dire qu’il est le tronc par lequel la terre est peuplée.
  • Les prêtres et les religieux sont des branches mais,
  • sans le tronc, les branches ne peuvent exister.
  • Par leur péché, en se retirant de la Divine Volonté, Adam et Ève firent perdre à la famille sa sainteté, sa beauté et son ordre.

———————

  • Et moi, ta Maman, la nouvelle et innocente Ève, avec mon Fils Jésus,
  • nous allions ramener à l’ordre ce que Dieu avait accompli dans l’Éden.
  • J’obtins la grâce que la Divine Volonté puisse régner à nouveau
  • chez les couples humains. Je devins ainsi Reine des familles.
  • Notre amour nous consumait Nous voulions faire savoir aux créatures
  • combien nous les aimions.
  • Nous voulions leur donner un sublime enseignement.
  • Voici comment.

Au plein milieu du repas, le vin manqua. Rempli d’amour, mon Coeur maternel voulut aider les nouveaux époux. Sachant que mon Fils pouvait tout accomplir et sûre qu’il allait m’écouter, je lui ai dit :

« Mon Fils, les époux n’ont plus de vin.»

Il me répondit : « Mon heure d’accomplir des miracles..

n’est pas encore venue. »

Résultats de recherche d'images pour « les époux n’ont plus de vin. »

  • J’étais certaine qu’il ne dirait pas non à la demande de sa Maman et j’ai dit à ceux qui servaient: « Faites ce que mon Fils vous dira et vous obtiendrez ce que vous désirez. Vous l’obtiendrez même en surabondance.»

Ma fille, par ces quelques mots, je donnai aux créatures une leçon des plus utiles et sublimes. Avec mon cœur de maman, je leur ai dit :

« Mes enfants, voulez-vous devenir saints ?

  • Faites la Volonté de mon Fils.
  • Ne vous éloignez pas de ce qu’Il vous dit et vous obtiendrez sa Ressemblance,
  • sa Sainteté et sa Puissance.
  • Voulez-vous que cessent tous vos maux ?
  • Faites tout ce que mon Fils vous dit.
  • Voulez-vous obtenir une grâce, même difficile ?
  • Faites ce qu’il vous dit et ce qu’il désire.
  • Voulez-vous obtenir ce qui est nécessaire à la vie naturelle?
  • Faites ce que mon Fils vous dit. »

Ce qu’Il vous dit et désire renferme une telle puissance qu’elle fait naître dans vos âmes les grâces voulues. Combien d’âmes se voient remplies de passions, faibles, affligées et misérables! Elles prient et prient mais, parce qu’elles ne font pas ce que mon Fils demande, elles n’obtiennent rien. Les Cieux leur semblent fermés.

  • Cela est une grande souffrance pour ta Maman car je vois que,
  • pendant que ces âmes prient, elles s’éloignent de la source
  • dans laquelle résident tous les biens :
  • la Volonté de mon Fils.

Les serviteurs firent exactement ce que mon Fils leur avait dit, à savoir : « Remplissez les jarres avec de l’eau et placez-les sur la table. » Mon cher Jésus bénit cette eau qui se changea aussitôt en un vin délicieux. Que ceux qui font ce que Jésus dit et désire soient bénis mille fois !

Par ce miracle, mon Fils m’accorda un très grand honneur :

  •  Il me constitua Reine des miracles.
  • Et c’est pour cela qu’il voulut ma participation et
  • ma prière pour l’accomplissement de son premier miracle.
  • Il m’aimait tellement qu’il voulut me constituer Reine des miracles.
  • Il le fit dans les faits et non seulement dans les mots.
  • Il dit : « Si vous voulez des grâces et des miracles, venez à ma Mère.
  • Je ne lui refuse jamais rien de ce qu’elle me demande. »

Par ma participation à ce mariage, je pensais aux siècles à venir et j’entrevoyais le Règne de la Divine Volonté sur toute la terre.

  • J’intercédais aussi pour que la Très Sainte Trinité règne pleinement
  • dans les familles.
  • Avec mes droits de Mère et de Reine,
  • j’avais à cœur de mettre à la disposition des créatures les grâces,
  • l’aide et la sainteté nécessaires pour qu’elles puissent vivre
  • dans le Royaume si saint de la Divine Volonté.
  • C’est pour cela que je continue de répéter continuellement :
  • «Faites tout ce que mon Fils vous dit. »

BARRE ROSE BLEU DOUX


© GE- La Volonté Divine – Lumen Luminis usage privé

http://volontedivine.lumenluminis.xyz/


 

Publié dans Divine Volonté-Extrait Mia-Le Livre du Ciel Luisa Piccarreta♥ | Tagué