FÊTE DE MARIE REINE–LE 22 AOÛT *Le Livre du Ciel Tome 35 – 25 octobre 1937 Luisa Piccarreta *La Reine Souveraine est l’héritière de la Divine Volonté. Par conséquent elle est l’héritière de la Vie Divine.


o3y42guaamt2xfe0x070cjd05xfe0x070cjd3

« Ma fille, lorsque cette Sainte Vierge fut conçue, notre fête avec l’humanité a recommencé.

– En fait, dès le premier instant de sa Conception, elle hérita de notre Divine Volonté qui commença bientôt ses divins travaux dans sa belle âme.

– En chaque battement de cœur, pensée et souffle, notre Volonté forma par sa puissance créatrice des prodiges enchanteurs

de sainteté,

– de beauté et

– de grâce Nous-mêmes, acteurs et spectateurs avec notre Divine Volonté, en demeurions ravis.

Dans notre excès d’amour, nous avons dit:

– «Que la créature est belle lorsqu’elle est avec notre Volonté!

  • Elle nous laisse former nos plus belles œuvres et elle donne vie à notre Vie en elle!»

Notre amour était en fête parce que notre divine Héritière, Héritière de notre Volonté et de notre vie elle-même, était venue à la lumière de temps. Et depuis, en vertu de notre Volonté qui opère en elle, elle est toute à nous.

  • En la regardant, nous sentions : -notre souffle, -notre cœur, -notre amour toujours brûlant et -nos mouvements.

– Notre beauté brillait à travers les mouvements

– de ses pupilles, de ses petites mains, et dans le doux enchantement de sa voix ravissante.

  • Elle nous occupait tellement que pas un instant nous ne pouvions détourner d’elle notre regard. Elle nous appartenait, elle était totalement nôtre.
  • Notre Volonté était déjà la sienne, de droit.
  • Nous reconnaissions en cette sainte Créature notre divine Héritière.
  • En possédant notre Volonté, elle possédait déjà toutes choses.

La Sainte Vierge avait sa propre humanité en qui elle réunissait la famille humaine tout entière, comme des membres reliés au corps.

ROSE ROUGE

– Cette céleste Souveraine, en témoignage de son amour, s’est donnée entre nos mains créatrices pour que tous puissent recevoir le Royaume.

  • Ce témoignage, possédant la vie de notre Volonté, avait une valeur infinie . Par conséquent elle pouvait s’engager elle-même pour tous. Quel doux et cher témoignage que cette sainte Créature entre nos mains!
  • En faisant couler sa vie et ses actes dans notre divin Vouloir, elle forma une divine monnaie capable de nous payer pour ceux qui devaient hériter de notre divin Fiat.

C’est alors que mon Humanité est venue, unie au Verbe éternel.

Avec ma vie, mes souffrances et ma mort,

  • j’ai payé un prix suffisant pour racheter notre Divine Volonté et la donner aux créatures en héritage.
  • Un seul acte, un seul souffle, un seul mouvement dans ma Volonté contient une valeur capable d’acheter le ciel et la terre, tout ce que l’on peut désirer.

Par conséquent, puisse ma Volonté, et uniquement ma Volonté, être ta vie et ton tout. »


Pour usage privé- © GE- La Volonté Divine – Lumen Luminis


 

Publicités
Publié dans Divine Volonté-Extrait Mia-Le Livre du Ciel Luisa Piccarreta♥, Fêtes Religieuses ♥ | Tagué

Évangile de Jésus-Christ, du Jeudi 22 Août 2019 † & Livre du Ciel ♥ Jésus @ Luisa ♥ Les générations sont reliées entre elles. Certaines prient, d’autres préparent et d’autres encore possèdent.


bible

ÉVANGILE

« Tous ceux que vous trouverez, invitez-les à la noce » (Mt 22, 1-14)

Alléluia. Alléluia. Aujourd’hui, ne fermez pas votre cœur,

mais écoutez la voix du Seigneur. Alléluia. (cf. Ps 94, 8a.7d)



La Vierge Marie, Reine.

Image associée

Les litanies le chantaient depuis des siècles: « Reine des anges… reine des patriarches … reine des apôtres … » Le Pape Pie XII ne fait que reprendre cette longue tradition en instaurant la fête de « Marie, reine », en 1954.

Mémoire de la Vierge Marie Reine, qui mit au monde le Fils de Dieu, prince de la paix, dont le règne n’aura pas de fin. Le peuple chrétien, aime la saluer

Reine du ciel et Mère de miséricorde.

https://nominis.cef.fr/contenus/saint/1720/Memoire-de-la-Vierge-Marie-Reine.html


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (Mt 22, 1-14)

Résultats de recherche d'images pour « Le royaume des Cieux est comparable à un roi qui célébra les noces de son fils. »

En ce temps-là, Jésus se mit de nouveau à parler aux grands prêtres et aux anciens du peuple, et il leur dit en paraboles :

  • « Le royaume des Cieux est comparable à un roi qui célébra les noces de son fils. Il envoya ses serviteurs appeler à la noce les invités, mais ceux-ci ne voulaient pas venir. Il envoya encore d’autres serviteurs dire aux invités :
  • “Voilà : j’ai préparé mon banquet, mes bœufs et mes bêtes grasses sont égorgés. Tout est prêt : venez à la noce.” Mais ils n’en tinrent aucun compte et s’en allèrent, l’un à son champ, l’autre à son commerce. Les autres empoignèrent les serviteurs, les maltraitèrent et les tuèrent.

 

  • Le roi se mit en colère. il envoya ses troupes, fit périr les meurtriers et incendia leur ville. Alors il dit à ses serviteurs :
  • “Le repas de noce est prêt, mais les invités n’en étaient pas dignes.
  • Allez donc aux croisées des chemins : tous ceux que vous trouverez, invitez-les à la noce.”
  • Les serviteurs allèrent sur les chemins,
  • rassemblèrent tous ceux qu’ils trouvèrent,
  • les mauvais comme les bons, et la salle de noce fut remplie de convives.

Le roi entra pour examiner les convives, et là il vit un homme qui ne portait pas le vêtement de noce.

Il lui dit : “Mon ami, comment es-tu entré ici, sans avoir le vêtement de noce ?”

L’autre garda le silence. Alors le roi dit aux serviteurs : “Jetez-le, pieds et poings liés, dans les ténèbres du dehors. Là, il y aura des pleurs et des grincements de dents.”

Car beaucoup sont appelés, mais peu sont élus. »


– Acclamons la Parole de Dieu.

https://www.aelf.org/bible




Le Livre du Ciel Tome 20 – 2 octobre 1926 – Luisa Piccarreta

Les générations sont reliées entre elles. Certaines prient, d’autres préparent et d’autres encore possèdent.

SYMÉON christ-presented-to-simeon-at-the-temple-medium

Il me dit :

Ma fille, je regarde combien je dois étendre les frontières du Royaume de ma Volonté pour en donner possession aux créatures.

Je sais qu’elles sont incapables de saisir l’infini que contient le Royaume de ma Volonté parce qu’il ne leur a pas été donné, comme créatures, d’embrasser une Volonté qui correspond à un Royaume sans frontières.

En fait, étant des créatures, elles sont toujours restreintes et limitées. Mais même limitées, je dispose des biens et de l’extension qu’elles doivent posséder selon leurs dispositions.

Selon les dispositions de la postérité et pour le bien des créatures présentes,

  • je continue à étendre les frontières de mon Royaume,
  • -parce que les générations sont si bien reliées entre elles qu’il en est toujours ainsi :
  • l’une prie, une autre prépare, une autre demande et une autre possède.

La même chose s’est passée avec ma venue sur terre pour former la Rédemption.

Ce ne sont pas celles qui étaient présentes qui avaient prié, soupiré et pleuré pour obtenir ce bien mais celles qui vivaient avant ma venue.

Résultats de recherche d'images pour « royaume de la divine volonté »

Et selon les dispositions des créatures présentes et de celles du passé, j’ai étendu les frontières des biens de ma Rédemption. En fait, je n’accorde un bien que lorsqu’il peut être utile aux créatures.

Mais pourquoi le donner s’il ne peut leur être d’aucune utilité ?

Et cette utilité dépend de leurs dispositions.

Mais sais-tu quand j’étends ses frontières ?

Quand je te manifeste une nouvelle connaissance concernant le Royaume de ma Volonté. C’est pourquoi, avant de te la manifester, je regarde pour voir

  • quelles sont leurs dispositions –
  • -si elle leur sera utile ou si ce sera comme si je n’avais rien dit.

Et je reviens alors aux nouvelles surprises des manifestations de ma Volonté.

  • C’est pourquoi je suis affligé lorsque je ne te parle pas.
  • Ma parole est le plus grand don.
  • C’est une nouvelle Création. Incapable de la sortir de moi
  • à cause des créatures qui ne sont pas disposées à la recevoir, je ressens en moi le poids du don que je veux faire Et je demeure affligé et taciturne.

Pour usage privé- © GE- La Volonté Divine – Lumen Luminis


 

Publié dans Paroles de L'Évangile selon... & Méditation*Le Livre du Ciel avec Luisa Piccarreta | Tagué , ,

Le Livre du Ciel Tome 4 – 16 janvier 1901 Luisa Piccarreta Jésus explique à Luisa la hiérarchie dans la charité (3)*(22 Août)


sainte rose de lima-2

Luisa écrit :

Il restait Jésus seulement à me parler des membres de son Corps qui sont séparés de lui, c’est-à-dire les pécheurs. Il me dit que ceux qui s’occupent de lui ramener ces membres, sont très agréables à son Cœur.

La différence est celle-ci :

  • Supposons un pécheur qui se trouve dans une mésaventure.
  • Quelqu’un s’occupe de lui, -non pour le convertir, -mais pour le soulager et l’aider matériellement.
  • Le Seigneur trouverait plus agréable qu’on fasse cela à des âmes unies à lui dans l’ordre de la grâce.
  • Car, si ces dernières souffrent, cela est toujours relié
  • soit à l’amour de Dieu envers elles,
  • soit à leur amour envers Dieu.

 

  • D’autre part, si les pécheurs souffrent, le Seigneur voit en eux l’empreinte -du péché et -de leur volonté obstinée. Il me sembla le comprendre ainsi.
  • Du reste, je laisse à celui qui tient le droit de me juger de décider si ce que je dis est conforme ou non à la vérité.

-Pour usage privé- © GE- La Volonté Divine – Lumen Luminis


 

Publié dans Divine Volonté-Extrait Mia-Le Livre du Ciel Luisa Piccarreta♥ | Tagué

Évangile de Jésus-Christ, du Mercredi 21 Août 2019 † & Livre du Ciel ♥ Jésus @ Luisa ♥ Le grand bien que le Royaume du divin Fiat apportera. Il sera le préservateur de tous les maux.


évangile bible

ÉVANGILE

« Ton regard est-il mauvais parce que moi, je suis bon ? » (Mt 20, 1-16)

Alléluia. Alléluia. Elle est vivante, la parole de Dieu. Elle juge des intentions et des pensées du cœur. Alléluia. (cf. He 4,12)



Saint Pie X, Pape

Résultats de recherche d'images pour « Saint Pie X, Pape »

Mémoire de saint Pie X, pape. Successivement curé de paroisse, évêque de Mantoue, puis de Venise, enfin élu évêque de Rome, il se donna, comme règle de conduite et de gouvernement, de tout restaurer dans le Christ, ce qu’il accomplit avec simplicité d’âme, pauvreté et vigueur, en cherchant à développer parmi les fidèles la vie chrétienne au moyen de la participation à l’Eucharistie, de la dignité de la liturgie et de l’intégrité de la doctrine. Il mourut en 1914 et fut inhumé près de saint Pierre.

https://nominis.cef.fr/contenus/saint/220/Saint-Pie-X.html


Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (Mt 20, 1-16)

Résultats de recherche d'images pour « Appelle les ouvriers et distribue le salaire, en commençant par les derniers pour finir par les premiers.” »

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples cette parabole : « Le Royaume des Cieux est comparable au maître d’un domaine qui sortit dès le matin afin d’embaucher des ouvriers pour sa vigne. Il se mit d’accord avec eux sur le salaire de la journée : un denier, c’est-à-dire une pièce d’argent, et il les envoya à sa vigne. Sorti vers neuf heures, il en vit d’autres qui étaient là, sur la place, sans rien faire.

  • Et à ceux-là, il dit : “Allez à ma vigne, vous aussi, et je vous donnerai ce qui est juste.”
  • Ils y allèrent. Il sortit de nouveau vers midi, puis vers trois heures, et fit de même. Vers cinq heures, il sortit encore, en trouva d’autres qui étaient là et leur dit :
  • “Pourquoi êtes-vous restés là, toute la journée, sans rien faire ?” Ils lui répondirent :
  • “Parce que personne ne nous a embauchés.” Il leur dit : “Allez à ma vigne, vous aussi.”

 

  • Le soir venu, le maître de la vigne dit à son intendant :
  • “Appelle les ouvriers et distribue le salaire, en commençant par les derniers pour finir par les premiers.”
  • Ceux qui avaient commencé à cinq heures s’avancèrent et reçurent chacun une pièce d’un denier. Quand vint le tour des premiers, ils pensaient recevoir davantage, mais ils reçurent, eux aussi, chacun une pièce d’un denier. En la recevant, ils récriminaient contre le maître du domaine :

 

  • “Ceux-là, les derniers venus, n’ont fait qu’une heure, et tu les traites à l’égal de nous, qui avons enduré le poids du jour et de la chaleur !” Mais le maître répondit à l’un d’entre eux : “Mon ami, je ne suis pas injuste envers toi.
  • N’as-tu pas été d’accord avec moi pour un denier ?
  • Prends ce qui te revient, et va-t’en.
  • Je veux donner au dernier venu autant qu’à toi : n’ai-je pas le droit de faire ce que je veux de mes biens ?
  • Ou alors ton regard est-il mauvais parce que moi, je suis bon ?”
  • C’est ainsi que les derniers seront premiers,
  • et les premiers seront derniers. »

– Acclamons la Parole de Dieu.

https://www.aelf.org/bible




Le Livre du Ciel Tome 20 – 22 octobre 1926 – Luisa Piccarreta

*Le grand bien que le Royaume du Divin Fiat apportera.

Il sera le préservateur de tous les maux.

Résultats de recherche d'images pour « La mort n’aura plus aucun pouvoir sur l’âme »

Ma fille, quel sera le grand bien de ce Royaume du Fiat suprême ?

Le Royaume de mon Fiat contiendra

  • tous les biens,
  • tous les miracles,
  • tous les prodiges les plus sensationnels. Plus encore, il les surpassera tous ensemble. Et si un miracle signifie
  • rendre la vue à un aveugle,
  • redresser un infirme,
  • guérir un malade,
  • ressusciter un mort, etc., le Royaume de ma Volonté aura l’aliment préservateur. Pour toutes les créatures qui y entreront, il n’y aura aucun risque de devenir aveugle, infirme ou malade.

La mort n’aura plus aucun pouvoir sur l’âme Si elle l’aura encore sur le corps, ce ne sera plus une mort, mais un passage.

Sans la nourriture du pêché et une volonté humaine dégradée qui produisaient la corruption, et avec l’aliment préservateur de ma Volonté, les corps ne seront plus sujets à la décomposition et

  • à devenir horriblement corrompus au point de semer la peur,
  • même parmi les plus forts, comme c’est maintenant le cas.

Mais ils resteront composés dans leur sépulcre en attendant le jour de la résurrection de tous.

Crois-tu que c’est un plus grand miracle

  • de donner la vue à un aveugle,
  • de redresser un infirme,
  • de guérir un malade, ou bien d’avoir un moyen de préservation
  • de sorte que l’œil ne puisse jamais perdre la vue,
  • qu’on puisse toujours marcher bien droit,
  • être toujours en bonne santé ?

Je crois que le miracle de préservation est plus grand que le miracle qui survient après un malheur.


-Pour usage privé- © GE- La Volonté Divine – Lumen Lumini


 

Publié dans Paroles de L'Évangile selon... & Méditation*Le Livre du Ciel avec Luisa Piccarreta | Tagué ,

Le Livre du Ciel Tome 4 – 16 janvier 1901 Luisa Piccarreta *Jésus explique à Luisa la hiérarchie dans la charité (2)* (21 Août)


pauvreté

Jésus ajouta :

En second lieu, la charité qui est la plus agréable à mon Cœur est celle qu’on fait aux âmes qui,

– bien qu’elles vivent encore sur cette terre,

– ressemblent presque aux âmes du purgatoire,

C’est-à-dire qu’elles

  • m’aiment,
  • font toujours ma Volonté et
  • s’intéressent à mes affaires comme si mes affaires étaient les leurs.
  • Si de telles âmes se trouvaient
  • opprimées,
  • dans le besoin ou
  • dans un état de souffrances et qu’on s’occupait de les aider, cette charité me serait plus agréable que si on faisait cela aux autres. »

-Pour usage privé- © GE- La Volonté Divine – Lumen Luminis

Publié dans Divine Volonté-Extrait Mia-Le Livre du Ciel Luisa Piccarreta♥ | Tagué

Rencontre avec le Père Dominique Duten, qui nous instruit bien simplement….Facile à comprendre des écrits de Luisa Picaretta*La Divine Volonté Partie 3/3


La Divine Volonté Partie 3/3

DIVINE VOLONTÉ PERE DOMINIQUE-LUISA-PARTIE 1

Durée: 51:09

Par le Père Dominique Duten
Luisa Picaretta
http://www.asonimage.fr
http://www.chretiensmagazine.fr



Rassemblement à Son Image

Publié dans Rencontre avec le Père Dominique Duten dans La Divine Volonté Partie 3 | Tagué ,

Évangile de Jésus-Christ, du Mardi 20 Août 2019 † & Livre du Ciel ♥ Jésus @ Luisa ♥ Je cherche des âmes qui me ressemblent …


Image associée

ÉVANGILE

« Il est plus facile à un chameau de passer par un trou d’aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume des Cieux » (Mt 19, 23-30)

Alléluia. Alléluia. Jésus Christ s’est fait pauvre, lui qui était riche, pour que vous deveniez riches par sa pauvreté. Alléluia. (cf. 2 Co 8, 9)



Saint Bernard, Abbé et Docteur de l’Église

Image associée

Mémoire de saint Bernard, abbé et docteur de l’Église. Né en Bourgogne, il entra à vingt-deux ans, avec trente compagnons, au monastère de Cîteaux, fonda ensuite, sur le territoire de Langres, le monastère de Clairvaux, dont il fut le premier abbé, dirigeant ses moines, avec sagesse et par son exemple, sur le chemin de la perfection. Il parcourut l’Europe pour rétablir la paix et l’unité et fut pour l’Église entière une lumière par ses écrits et ses conseils. Il mourut, épuisé, dans son monastère en 1153.

https://nominis.cef.fr/contenus/saint/1702/Saint-Bernard-de-Clairvaux.html



Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu (Mt 19, 23-30)

Résultats de recherche d'images pour « aiguille chameau »

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples :

  • « Amen, je vous le dis : un riche entrera difficilement dans le royaume des Cieux. Je vous le répète : il est plus facile à un chameau de passer par un trou d’aiguille qu’à un riche d’entrer dans le royaume des Cieux. »
  • Entendant ces paroles, les disciples furent profondément déconcertés, et ils disaient : « Qui donc peut être sauvé ? »
  • Jésus posa sur eux son regard et dit :
  • « Pour les hommes, c’est impossible, mais pour Dieu tout est possible. »
  • Alors Pierre prit la parole et dit à Jésus : « Voici que nous avons tout quitté pour te suivre : quelle sera donc notre part ? »

 

  • Jésus leur déclara : « Amen, je vous le dis : lors du renouvellement du monde, lorsque le Fils de l’homme siégera sur son trône de gloire, vous qui m’avez suivi, vous siégerez vous aussi sur douze trônes pour juger les douze tribus d’Israël.
  • Et celui qui aura quitté, à cause de mon nom, des maisons, des frères, des sœurs, un père, une mère, des enfants, ou une terre, il recevra le centuple. Et il aura en héritage la vie éternelle.
  • Beaucoup de premiers seront derniers,
  • beaucoup de derniers seront premiers. »

– Acclamons la Parole de Dieu.

https://www.aelf.org/bible




Le Livre du Ciel Tome 15 -12 mars 1923 Luisa Piccarreta

Je cherche des âmes qui me ressemblent …

padre-pio-5

Jésus dit à Luisa :

« Maintenant que -tous les avantages de la Création ont été absorbés en moi, et

  • comme je suis la tête d’où proviennent tous les bienfaits qui descendent sur toutes les générations, *je cherche des âmes qui me ressemblent
  • par leurs souffrances et
  • par leurs oeuvres *pour les faire participer
  • à la grande gloire et
  • au bonheur que porte mon Humanité.

 

  • Puisque ce ne sont pas toutes les âmes
  • qui veulent profiter de cela et
  • qui sont vidées d’elles-mêmes et des choses de la terre, j’en cherche
  • avec lesquelles je puisse devenir intimes et
  • chez lesquelles je puisse créer la souffrance d’être privées de ma Présence.
  • L’âme qui souffrira cette désolation en viendra à acquérir la gloire
  • que comporte mon Humanité et
  • que rejettent les autres.

 

  • Si je n’avais pas été presque toujours avec toi, tu ne m’aurais ni connu ni aimé et, par la suite, – tu n’aurais pas pu expérimenter la peine de cette désolation puisque cela t’aurait été impossible. Il t’aurait manqué les fondements pour cette souffrance.

«Oh! combien d’âmes sont séparées de moi et même mortes! Ces âmes sont tristes si elles sont privées d’un petit plaisir ou de quel qu’autre velléité. Toutefois, pour ce qui est de la privation de moi, -elles n’en ressentent pas un soupçon de regret et

  • elles n’y accordent pas même une pensée.
  • Par conséquent, ta souffrance devrait te consoler parce qu’elle est un signe certain -que je suis venu à toi,
  • que tu me connais et
  • que ton Jésus veut t’accorder la gloire, les bienfaits et
  • le bonheur que les autres rejettent.»

-Pour usage privé- © GE- La Volonté Divine – Lumen Luminis


 

Publié dans Paroles de L'Évangile selon... & Méditation*Le Livre du Ciel avec Luisa Piccarreta | Tagué ,