BREF APERÇU DE LA VIE DE MÈRE EUGÉNIE RAVASIO* & »Extrait du livre *Le Père parle à ses enfants « 

soeur mère Eugenia_Ravasio

Qui était Mère Eugénie? Qui était cette créature que le Père appelait

« la fille bien-aimée … ma petite plante »?

barre vert rose

Mère Eugénie a été une des plus grandes lumières de ces temps: le petit prophète d’une Nouvelle Église, dans laquelle le Père est au centre et au sommet de toute foi, et dont l’unité est le plus grand idéal de toute spiritualité.

C’est la lumière que le Père a donné au monde en ce temps chaotique et ténébreux pour que l’on reconnaisse la route à suivre.

Mère Eugénie naquit le 4 septembre 1907 d’une famille de paysans, à San Gervasio d’Adda (maintenant Capriate San Gervasio) petit centre de la province de Bergamo. Elle fréquenta seulement l’école élémentaire et après avoir travaillé quelques années dans une usine, à l’âge de 20 ans elle entra dans la Congrégation de Notre-Dame des Apôtres, où son caractère charismatique se développa et la fit élire Mère Générale de cette Congrégation à l’âge de 28 ans.

 

Mais toute dimension spirituelle mise à part, pour la faire rentrer dans l’histoire, il suffirait de considérer son action dans le domaine social: en 12 ANS d’activité missionnaire elle ouvrit plus de 70 centres (avec infirmerie, école, et église) dans les lieux les plus abandonnés de l’Afrique, de l’Asie et de l’Europe.

Elle découvrit le premier médicament soignant la lèpre, extrait d’un germe d’une plante tropicale, remède qui fut ensuite étudié et élaboré par l’Institut Pasteur de Paris. Elle entraîna à sa suite Raoul Follereau qui fut dès lors considéré comme l’apôtre des lépreux.

De 1939 à 1941, elle réalisa à Azopté (en Côte d’Ivoire) son projet de la « ville des lépreux« : c’est un immense centre de regroupement pour ces malades, qui s’étend sur une superficie de 200.000 m2, qui reste encore aujourd’hui un centre d’avant-garde en Afrique et dans le monde.

lépreux

croix-noir

Pour cette Pour cette réalisation, le 4 juin 1950 la France accorda la Légion d’Honneur à la Congrégation des Soeurs Missionnaires de Notre-Dame des Apôtres (dont Mère Eugénie fut Supérieure Générale de 1935 à 1947), la plus grande distinction nationale pour des oeuvres à caractère social.

Mère Eugénie retourna au le Père le 10 août 1990. L’Oeuvre la plus importante qu’elle nous ait laissée est le message que nous vous présentons ici,  » le Père parle à ses enfants « , qui est l’unique révélation donnée personnellement par Dieu le Père et reconnue authentique par l’Église après 10 ans d’examens rigoureux.

Il est important de dire que le Père en 1932, dicta à Mère Eugénie Le Message en latin, langue qui lui était totalement inconnue. C’est en 1981 que nous avons pu obtenir ce message de façon miraculeuse et en 1982 (pour le 50ème anniversaire) nous avons commencé à le publier en langue italienne.

Ce sont les grâces provenant de ce Message qui nous ont poussés à le répandre gratuitement, surtout dans les prisons, les casernes et les hôpitaux. Grâce aux collaborateurs que le Seigneur nous a donnés, nous avons pu assurer l’impression en albanais, allemand, anglais, arabe, coréen, français, espagnol, hollandais, hongrois, polonais, portugais, russe et ukrainien. Les éditions en chinois et japonais, sont en cours d’élaboration.

  1. P. Andrea D’Ascanio

o.f.m. Capp.

barre vert rose


MESSAGE DE NOTRE PÈRE

2ème Cahier

soeur eugénie dieu le père

Le deuxième cahier commence le 12 août 1932. Un jour le démon s’en empara et en lacéra la tête avec des ciseaux. »


DIEU LE PÈRE NOUS PARLE:

JE viens ouvrir une source d’eau Vive qui, dès aujourd’hui et jusqu’à la fin des temps ne se tarira jamais.

C’est à vous, mes Créatures que JE viens pour vous découvrir mes entrailles paternelles passionnées d’Amour pour vous, Mes enfants, JE veux que vous soyez témoins de Mon amour Infini et Miséricordieux. Il ne Me suffit pas de vous avoir montré Mon Amour, JE veux encore vous ouvrir Mon Coeur, d’où sortira une Source rafraîchissante où tous les hommes se désaltéreront.

Ils goûteront alors les joies qu’ils n’avaient pas connues jusqu’ici à cause de ce poids immense de crainte exagérée qu’ils avaient de Moi, leur tendre Père. C’est depuis que J’ai promis un Sauveur aux hommes que J’ai fait jaillir cette Source – (cette Source, depuis qu’il M’en parle je la vois tous les jours) – et JE l’ai fait passer par le Coeur de mon Fils pour qu’elle arrive jusqu’à vous.

sacre-coeur

Mais Mon Amour immense pour vous me pousse à faire plus encore en ouvrant mon Sein d’où jaillira cette eau de salut pour Mes enfants et, JE leur permets de puiser librement tout ce qui leur est nécessaire pour le temps et pour l’éternité.

Si vous voulez éprouver la puissance de cette source dont JE vous parle, apprenez d’abord à Me connaître mieux et à M’aimer jusqu’au point que JE désire, c’est-à-dire non seulement comme Votre Père, mais comme Votre Ami et Votre Confident.

Pourquoi vous étonner de ce que Je vous dis? Ne vous ai-je pas créés à Mon Image? Je vous ai faits à Mon Image pour que vous ne trouviez rien d’étrange lorsque vous parlez et vous vous familiarisez avec votre Père, votre Créateur, Votre Dieu; car vous êtes devenus par Ma Miséricordieuse bonté, les enfants de Mon Amour Paternel et Divin.

 

Puisque Mon Fils Jésus est en Moi et que JE suis en Lui, en notre mutuel Amour qui est l’Esprit-Saint, qui nous tient unis par ce lien de charité qui fait que nous ne sommes qu’Un.

trinite-beau

Lui, Mon Fils, est le réservoir de cette Source, pour que les hommes puissent aller puiser dans Son Coeur qui est toujours rempli de l’Eau du salut jusqu’à déborder! Mais il faut vous assurer de cette Source que Mon Fils vous ouvre, pour que vous puissiez vous convaincre qu’elle est rafraîchissante et agréable!

Alors, venez à Moi par Mon Fils et, quand vous serez près de Moi, confiez-Moi vos désirs. Je vous montrerai cette Source en Me faisant connaître Tel que Je suis.

 

Quand vous Me connaîtrez, vous serez désaltérés, rafraîchis, vos maux seront guéris, vos craintes seront évanouies; votre joie sera grande et votre amour trouvera un repos qu’il n’avait jamais goûté jusqu’ici!

Mais comment Me direz-vous, pouvons-nous venir à Vous ? Ah! Venez par la voie de la confiance, appelez-Moi votre Père, aimez-Moi en esprit et en vérité et cela suffira pour que cette eau rafraîchissante et toute puissante arrive à vous désaltérer.

Mais si vous voulez vraiment qu’elle vous donne tout ce qui vous manque pour Me connaître et M’aimer et si vous vous trouvez froids et indifférents, appelez-Moi seulement du doux Nom de Père et Je viendrai à vous. Ma Source vous donnera l’Amour, la confiance et tout ce qui vous manque pour être toujours aimés de votre Père et Créateur.

Puisque Je désire surtout Me faire connaître à vous tous, pour que vous puissiez tous jouir, même ici-bas de Ma Bonté et de Ma tendresse.

Faites-vous apôtres auprès de ceux qui ne Me connaissent pas, qui ne Me connaissent pas encore et Moi, JE bénirai vos travaux et vos efforts en vous préparant une grande gloire auprès de MOI, dans l’éternité!

Je suis l’Océan de la Charité; mes fils, voici une autre preuve de l’Amour paternel que J’ai pour vous tous sans exception quel que soit votre âge, votre état, votre pays. JE n’excepte même pas les sociétés diverses, les sectes, fidèles, infidèles, croyants, indifférents, j’enferme dans cet Amour toutes les créatures raisonnables dont l’ensemble forme l’humanité.

DIEU PÈRE trinite

Cette preuve la voici: JE suis l’Océan de la Charité. Je vous ai fait connaître la source qui jaillit de Mon Sein pour vous désaltérer et maintenant, pour que vous goûtiez combien Je suis bon envers tous, JE vais vous montrer l’Océan de Ma Charité universelle pour que vous vous y jetiez les yeux fermés!

Pourquoi? Parce qu’en se plongeant dans cet océan, les âmes rendues gouttes amères par les vices et les péchés, perdront l’excès d’amertume dans ce bain de la Charité. Elles en sortiront meilleures, heureuses d’avoir appris à être bonnes et pleines de charité.

Si vous-mêmes, par ignorance ou par faiblesse, vous retombez dans l’état d’une goutte amère, JE suis encore un Océan de Charité prêt à recevoir cette goutte amère pour la changer en Charité, en Bonté et pour faire de vous des saints comme JE le suis, Moi votre Père.

Voulez-vous, mes enfants, passer ici-bas votre vie dans la paix et dans la joie? Venez-vous jeter dans cet immense Océan et demeurez-y toujours, tout en utilisant votre vie par le travail, cette même vie sera sanctifiée par la Charité.

Quand à mes enfants qui ne sont pas dans la vérité, JE veux à plus forte raison les couvrir de mes plus paternelles prédilections pour qu’ils ouvrent les yeux à la lumière qui, en ce temps, resplendit plus sensiblement que jamais. C’est le temps des grâces prévu et attendu de toute éternité. Je suis là en personne pour vous parler; Je viens comme le plus tendre et le plus aimant des Pères. JE M’abaisse, JE M’oublie pour vous élever à Moi et assurer votre salut.

Vous tous qui vivez aujourd’hui et vous aussi qui êtes dans le néant, mais qui vivrez de siècle en siècle jusqu’à la fin du monde, pensez que vous ne vivez pas seuls, mais qu’un Père au-dessus de tous les Pères, vit auprès de vous, vit même en vous, pense à vous et vous offre de participer aux incompréhensibles prérogatives de son Amour. Approchez-vous de la Source qui jaillira toujours de Mon Sein paternel.

source

Goûtez la douceur de cette Eau salutaire et quand vous aurez éprouvé toute sa délicieuse puissance sur vos âmes pour satisfaire à tous vos besoins, venez vous jeter dans 1’Océan de ma Charité pour ne plus vivre qu’en Moi et mourir à vous-mêmes pour vivre éternellement en Moi.

MERCI MON DIEU!!!


 

Publié dans Mère Eugénie Elisabeth. Ravasio-Religieuse

Vidéos (3) Le Père Jean-Louis Barré…Nous parle de Marie et Joseph, modèle de foi à imiter *

Marie et Joseph modèles de foi – 1

Le jour de l’annonciation, Joseph est présent dans le coeur de Marie.

Durée: 13 min:50


Marie et Joseph 3/3

Marie et Joseph: leur modestie.

Durée: 14 min:34


Marie et Joseph 2/3

Marie et Joseph, modèles d’humilité

Durée:13 min:25


 

Publié dans Marie et Joseph-Modèle de Foi-Vidéo (3) | Tagué , | 1 commentaire

*Renouvellement des promesses…De notre Baptême* Saint Louis-Marie Grignion de Montfort

Renouvellement des promesses…

De notre Baptême

*Cantique Monfortain*

1- Mon Dieu, je vous aime ardemment

Pour l’amour de vous-même !

J’espère en vous très fermement,

Et j’y crois tout de même.

Pardon, mon Dieu, car j’ai péché,

Pardon de mon offense :

Pour votre amour, j’en suis fâché,

Et j’en fais pénitence.

2- Que de bienfaits jusqu’à ce jour !

Je vous en remercie :

Je me consacre à votre amour,

Tout le temps de ma vie !

Donnez la bénédiction

À ce que je vais faire :

Que tout soit en votre saint Nom,

Que tout soit pour vous plaire !

3- Mon Patron, mon Ange Gardien,

Aidez-moi, je vous prie !

Soyez mon aide et mon soutien,

Sainte Vierge Marie :

Priez pour moi votre cher Fils,

Apaisez sa colère ;

Gardez-moi de mes ennemis,

Soyez ma bonne Mère.

4- Je renouvelle tout de bon

Les voeux de mon Baptême ;

Contre le monde et le démon,

Je prononce anathème !

Je me donne à vous, mon Jésus,

Par votre sainte Mère,

Afin, par vous, d’être reçu

Auprès de votre Père.

5- Seigneur, accordez au pécheur

La grâce et l’indulgence ;

Donnez au juste la ferveur

Et la persévérance.

Soulagez vos pauvres enfants

Qui sont en Purgatoire ;

Gardez-nous de tous accidents,

Placez-nous dans la gloire.


Chant & Partition :
http://montfortajpm.blogspot.fr/2017/04/renouvellement-des-promesses-du-bapteme–cantique-montfortain.html
Publié dans Renouvellement des promesses de notre Baptême | Tagué

Vidéos (3) (35 min-total) *LA CONFESSION-ou-SACREMENT DU PARDON & de la RÉCONCILIATION **Le PARDON DE DIEU EST SOURCE DE VIE**N’AYEZ PAS PEUR !!!…Par le Père Jean-Louis Barré !!!

La confession, le renouveau partie 1

Le sacrement de la Réconciliation, partant de la confession de votre foi.

Avec le Père Jean-Louis Barré. Partie 1-Durée:13 min:04

Cliquez sur la photo ici-bas

vidéo 1


La confession, le renouveau, partie 2

L’organisme Baptismal rétabli par l’absolution.Durée:11 min:55

Cliquez sur la photo ici-bas

vidéo 2


Confession, le renouveau Partie 3

Le cadeau du sacrement de la réconciliation,

…Durée:12 min:21

Cliquez sur la photo ici-bas

vidéo 3


Publié dans La Confession-ou-Sacrement du Pardon & de la Réconcilitaion, Non classé

*Prière pour la France..de Marcel Van (Apôtre de l’Amour)…*dicté par Jésus-Vidéo-Chant (1 min:11)*D’une très grande beauté*

Prière Pour la France

de Marcel Van-Apôtre de l’Amour!!

marcel-van

barre or3


Publié dans Marcel Van-Prière pour la France | Tagué

Saint Pierre-Julien Eymard né le 4 février 1811 est décédé à La Mure (Isère) le 1er août 1868.* Découvrons sa Vocation Eucharistique*

Saint-Pierre-Julien-Eymard--4---parousie.over-blog.fr

Dieu a conduit cet homme, d’étape en étape et par des voies providentielles, parfois insolites, à découvrir sa vocation eucharistique. Aussi pouvait-il écrire, trois ans avant sa mort : « Comme le bon Dieu m’a aimé ! Il m’a conduit par la main jusqu’à la Société du Très Saint-Sacrement ! Toutes mes grâces ont été des grâces de préparation. Tous mes états, un noviciat ! Toujours le Très Saint-Sacrement a dominé » (NR 44, 14)

 

*. Et trois mois avant sa mort, il écrivait : « La plus grande grâce de ma vie a été une foi vive au très Saint-Sacrement » (NR 45, 3).  

hostie-esprit saint5

(……..) Il a travaillé à remettre l’Eucharistie au centre de la vie chrétienne et sociale de son temps, convaincu qu’elle est la vraie force pour renouveler l’Église et la société.  

« C’est que j’écoute et je l’entends mieux d’ici »

Pierre-Julien Eymard passe par différentes étapes. Dès ses premières années, où sa mère très pieuse l’emmène tous les jours à l’église, il est attiré par l’Eucharistie. À sept ans, il est surpris par sa grande sœur derrière l’autel, sur un escabeau, la tête penchée ; il s’explique ainsi : « C’est que j’écoute et je l’entends mieux d’ici. »

Sa première communion, à 12 ans, est un jour de grandes grâces qui fait naître en lui le désir d’être prêtre.

(……….) Il est Devenu prêtre le 20 juillet 1834,

(……….)  il entre chez les Maristes (1839)

(……….)  Conduit par des grâces à la fois simples et profondes, Pierre-Julien comprend sa vocation. En 1845 à l’église Saint-Paul de Lyon, pendant la procession avec le Saint-Sacrement un jour de Fête-Dieu, il est saisi d’une foi forte en Jésus-Christ présent dans l’Eucharistie et demande à Dieu la grâce d’avoir le zèle apostolique de saint Paul.

En 1849, alors qu’il est Provincial, il visite la maison mariste de Paris. Il découvre en cette ville l’œuvre de l’Adoration nocturne, et par la même occasion, il entre en relation avec le comte Raymond de Cuers qui sera son premier compagnon dans la fondation de l’œuvre eucharistique.

(……….)  Le 21 janvier 1851, au sanctuaire de Notre-Dame de Fourvière (Lyon), il discerne l’urgence de travailler au renouvellement de la vie chrétienne par l’Eucharistie et voit l’importance d’une formation approfondie pour les prêtres et les laïcs.  

(…………)  La vie eucharistique que Pierre-Julien propose ne se borne pas à la seule dimension contemplative ; il veut prendre toute la pensée eucharistique, unir l’action à la contemplation, adorer et faire adorer, s’occuper de la première communion des jeunes ouvriers et mettre le feu aux quatre coins de la France.

« Une vie purement contemplative, écrit-il, ne peut être pleinement eucharistique ; le foyer a une flamme » (CO 1030). Le 6 janvier 1857, il inaugure la première communauté adoratrice avec l’exposition du Saint-Sacrement. C’est dans la pauvreté et le dénuement que la vie s’organise. Puis progressivement, la communauté grandit.

messe Hostensoir-Anges-002-w

Le Père Eymard la place à la tête du petit groupe de candidates venues à Paris en vue de la fondation de la branche féminine, les Servantes du Saint-Sacrement. … Marguerite Guillot le 25 mai 1858.

(………)  Il tente d’alimenter la vie spirituelle des prêtres par l’Eucharistie. Tout ce qu’il fait part de l’Eucharistie, est motivé par l’Eucharistie et a comme but faire connaître mieux l’Eucharistie. Fasciné par ce mystère, le Père Eymard affirme : « La sainte Eucharistie, c’est Jésus passé, présent et futur » (PG 356, 1).

Il est assoiffé de pénétrer ses secrets, d’ouvrir son cœur aux richesses d’intériorité de l’Évangile de saint Jean qu’il médite si souvent : « Qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi et moi en lui » (Jean 6, 56). Le temps qu’il passe en adoration est très fécond pour son ministère ; un dynamisme et une force nouvelle l’imprègnent. Sa vision de l’Eucharistie évolue sans cesse et devient vie en lui.  

jésus hostie

Un parcours plus intérieur le conduit à un sommet spirituel : le « vœu de la personnalité », le don de lui-même (21 mars 1865). Le Père Eymard se laisse façonner par l’Esprit Saint afin que le Christ vive en lui (cf. Galates 2, 20), pour devenir Eucharistie, « un pain savoureux » pour la vie de ses frères.  

Les dernières années du Père Eymard ont été marquées par la maladie et des souffrances de tout genre : problèmes financiers, oppositions, incompréhensions, humiliations, perte de l’estime des évêques, nuit spirituelle. Malgré cela, ses paroles sont restées ardentes comme le feu et ses lettres de direction spirituelle riches d’invitations à la joie et à l’action de grâce pour les bienfaits de Dieu. Après avoir travaillé sans cesse, jusqu’à l’épuisement, il meurt à La Mure d’Isère le 1er août 1868. L’épitaphe sur sa tombe nous livre son message : « Aimons Jésus, qui nous aime tant dans son divin Sacrement. »  

st pierre julien eymard2

(………..)  « La sainte Communion est la table des pauvres, des infirmes, des faibles, comme elle l’est aussi des aigles et des parfaits. Ainsi ma bonne fille, allez à la sainte Communion avec vos misères, et votre pauvreté, c’est tout ce que vous pouvez faire de mieux, c’est la vie et la vie éternelle ! »

(………….)   La Vierge Marie a toujours été présente dans sa vie, c’est elle qui l’a conduit tout au long de son chemin, qui l’a aidé dans tous les passages, même douloureux, qui se présentaient. « Que ton Règne vienne », c’est le message final que le Père Eymard nous confie, en ce temps qui est le nôtre, il nous encourage à œuvrer pour une nouvelle évangélisation.  

Vierge-chapelle-Vierge-chapelle-claire

(……)  La grande mission de Marie est de former Jésus en nous ; pour cela il faut imiter sa vie, surtout son attitude intérieure : « Elle pensait la pensée de Jésus. (…) Elle ne s’occupait en elle-même que de Jésus ou pour Jésus ou en Jésus. Puis elle était si douce, si humble, si servante de tous ! (…) Sa charité était celle de son divin Fils. Je lui ai bien demandé, à cette bonne Mère, l’esprit de douceur, sa douceur, son calme, sa patiente prudence et sagesse » (NR 44, 94).  

(……)  En conclusion, le langage reste simple, parfois étrange et difficile à notre compréhension, mais l’ardeur, l’amour, la passion que le Père Eymard nous transmet sont un message actuel pour nous aujourd’hui

adoration-adoration-saint-sacrement

 L’Eucharistie était devenue pour lui

une passion de vie et une passion d’amour :

« Ayez une passion eucharistique. Aimez comme un homme aime par passion une personne (…) Celui qui voit notre Seigneur au Saint-Sacrement, qui le voit et en est ravi, va fixer sa pensée en notre Seigneur. Ses pensées suivront : il le connaîtra, le contemplera ; il verra son amour qui se donne et, s’étonnant, il entre dans les profondeurs de l’amour » (PR 124, 1).


http://notrehistoireavecmarie.mariedenazareth.com/fr/esc/saint-pierre-julien-eymard-apotre-de-leucharistie/

 


 

 

Publié dans Saint Pierre-Julien Eymard (1811-1868) | Tagué

Vidéos (2) Le Carême J’aime–Père Jean-Louis Barré* Si on le vivait autrement…*

Le Carême J’aime 1/2

Durée: 7 min:32

barre or3

Le Carême avec Marie J’aime 2/2

Durée: 10 min:43

barre or3


Publié dans Le Carême J'aime 1/2 & 2/2 | Tagué