FÊTE DE MARIE REINE–LE 22 AOÛT *Le Livre du Ciel Tome 35 – 25 octobre 1937 Luisa Piccarreta *La Reine Souveraine est l’héritière de la Divine Volonté. Par conséquent elle est l’héritière de la Vie Divine.


o3y42guaamt2xfe0x070cjd05xfe0x070cjd3

« Ma fille, lorsque cette Sainte Vierge fut conçue, notre fête avec l’humanité a recommencé.

– En fait, dès le premier instant de sa Conception, elle hérita de notre Divine Volonté qui commença bientôt ses divins travaux dans sa belle âme.

– En chaque battement de cœur, pensée et souffle, notre Volonté forma par sa puissance créatrice des prodiges enchanteurs

de sainteté,

– de beauté et

– de grâce Nous-mêmes, acteurs et spectateurs avec notre Divine Volonté, en demeurions ravis.

Dans notre excès d’amour, nous avons dit:

– «Que la créature est belle lorsqu’elle est avec notre Volonté!

  • Elle nous laisse former nos plus belles œuvres et elle donne vie à notre Vie en elle!»

Notre amour était en fête parce que notre divine Héritière, Héritière de notre Volonté et de notre vie elle-même, était venue à la lumière de temps. Et depuis, en vertu de notre Volonté qui opère en elle, elle est toute à nous.

  • En la regardant, nous sentions : -notre souffle, -notre cœur, -notre amour toujours brûlant et -nos mouvements.

– Notre beauté brillait à travers les mouvements

– de ses pupilles, de ses petites mains, et dans le doux enchantement de sa voix ravissante.

  • Elle nous occupait tellement que pas un instant nous ne pouvions détourner d’elle notre regard. Elle nous appartenait, elle était totalement nôtre.
  • Notre Volonté était déjà la sienne, de droit.
  • Nous reconnaissions en cette sainte Créature notre divine Héritière.
  • En possédant notre Volonté, elle possédait déjà toutes choses.

La Sainte Vierge avait sa propre humanité en qui elle réunissait la famille humaine tout entière, comme des membres reliés au corps.

ROSE ROUGE

– Cette céleste Souveraine, en témoignage de son amour, s’est donnée entre nos mains créatrices pour que tous puissent recevoir le Royaume.

  • Ce témoignage, possédant la vie de notre Volonté, avait une valeur infinie . Par conséquent elle pouvait s’engager elle-même pour tous. Quel doux et cher témoignage que cette sainte Créature entre nos mains!
  • En faisant couler sa vie et ses actes dans notre divin Vouloir, elle forma une divine monnaie capable de nous payer pour ceux qui devaient hériter de notre divin Fiat.

C’est alors que mon Humanité est venue, unie au Verbe éternel.

Avec ma vie, mes souffrances et ma mort,

  • j’ai payé un prix suffisant pour racheter notre Divine Volonté et la donner aux créatures en héritage.
  • Un seul acte, un seul souffle, un seul mouvement dans ma Volonté contient une valeur capable d’acheter le ciel et la terre, tout ce que l’on peut désirer.

Par conséquent, puisse ma Volonté, et uniquement ma Volonté, être ta vie et ton tout. »


Pour usage privé- © GE- La Volonté Divine – Lumen Luminis


 

Publicités

A propos Myriamir

''LA PEUR NE VIENT PAS DE DIEU ''L'AMOUR SEUL VIENT DE DIEU'' *Messages-Prophéties-Par les Saints et les Prophètes* *En cette Fin des Temps-Jésus et Marie parlent à leurs Enfants ! https://myriamir.wordpress.com/
Cet article, publié dans Divine Volonté-Extrait Mia-Le Livre du Ciel Luisa Piccarreta♥, Fêtes Religieuses ♥, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.