Enseignements de Saint Padre Pio (stigmatisé)*LA FOI-LA SOUFFRANCE-L’AMOUR*(2)


riviere-chute

« Pour guérir une âme de sa tristesse, il faut lui donner DIEU, qui est la JOIE ! De la même façon que pour guérir un suicidaire de son désir de mort, il faut lui donner JÉSUS, qui est la VIE et le BONHEUR des hommes. »

« Qu’est-ce que le bonheur sinon la possession de tout Bien ?

Or tous les Biens se trouvent en DIEU. Donc le Bonheur consiste à posséder DIEU, sa VIE Éternelle. Or JÉSUS dit : « Qui croit en Moi a la VIE Éternelle. »

Donc le croyant est heureux et l’athée est le plus malheureux des hommes, puisque DIEU est le BONHEUR ! »

« Il faut MÉRITER DIEU, car DIEU se MÉRITE : Il se mérite par un coeur débordant de CHARITÉ, par une vie pure et juste. »

« Ne rougis pas de JÉSUS ni de sa Doctrine. »

« Cherchons à servir le SEIGNEUR de tout notre coeur.

Il nous rendra toujours beaucoup plus que ce que nous méritons. ”

createur

« C’est à DIEU seul que revient la louange, et non pas aux hommes.

C’est le CRÉATEUR qu’il faut honorer, et non la créature. »

« Seul un général sait quand et comment se servir de ses soldats : attends donc, ton tour viendra aussi. »

« Il te faut rechercher la VÉRITÉ, le BIEN suprême, sans aucun répit. Tu les as en JÉSUS et tu y accèdes par ses ENSEIGNEMENTS inspirés. »

« Dans la Vie spirituelle, plus on court et moins on se fatigue. Plus nous faisons vivre JÉSUS en nous par l’Étude et la Méditation de la Vérité et de la Sagesse, et par l’Évangélisation à laquelle elles doivent conduire, et plus nous sommes en paix, heureux et forts. Cette paix prélude à la Joie éternelle. »

« Dans la Vie spirituelle, il faut toujours aller de l’avant. Ne reculons jamais ; sinon, il en serait comme d’une barque : si elle s’arrête au lieu d’avancer, aussitôt le vent la fait repartir en arrière. »

« Il faut savoir reconnaître la Main de DIEU qui se cache derrière la main de l’homme. En chaque événement humain, apprenez à reconnaître et à adorer la Volonté de DIEU. » « Si on veut faire une bonne récolte, il est moins important de semer que d’ensemencer une bonne terre. » (P. 16-19)

marie-compatissante

« Le calvaire est la montagne des saints.

C’est de là que l’on accède au Thabor. »

« Mourir ou aimer DIEU : je n’ai pas d’autre désir, ni d’autre choix d’ailleurs.

La mort ou l’Amour : car exister sans aimer est pire que la mort : cela me serait plus insupportable que l’existence présente. »

« Qu’il plaise à DIEU que cette année soit plus féconde en bonnes oeuvres que l’an dernier, car au fur et à mesure que les années passent, que l’éternité se fait proche, il faut redoubler de courage, élever notre esprit vers DIEU, et Le servir mieux, spécialement en tout ce à quoi notre vocation chrétienne nous oblige. »

« Avec l’Étude, la prière est notre meilleure arme : elles sont les clés qui nous “ouvrent” le Coeur de DIEU. »

« On doit rechercher DIEU par l’étude et dans les livres ; et c’est en méditant les ENSEIGNEMENTS divins qu’on Le trouve. Soyez assidus à l’Étude, à la Méditation et à la prière. »

« Si tu le peux, parle au SEIGNEUR dans l’oraison, loue-Le. Si tu n’y parviens pas, parce que tu n’es pas encore assez avancé dans la Vie spirituelle, ne t’inquiète pas : enferme-toi dans ta chambre et mets-toi en Présence de DIEU en lisant ses ENSEIGNEMENTS révélés. »

« Il te verra et appréciera ton Étude et ton silence. Ensuite, Il te prendra par la main, te parlera, fera les cents pas dans les allées de ce jardin qu’est l’oraison, et tu y trouveras ta consolation. »

« Le plus grand réconfort est celui qui provient de la sainte Étude des ENSEIGNEMENTS de DIEU et de la prière. » (P. 20-25)

« Vous devez vous défendre de Satan en méprisant ses insinuations perverses au Nom de DIEU. »

« Laisse souffler le vent et ne prends pas le bruissement des feuilles pour le crépitement des armes. »

« Gardez-vous de tomber dans l’agitation en luttant contre vos tentations, car cela ne ferait que les fortifier. Il faut les traiter avec mépris et ne pas vous en occuper.

Y fixer son attention, c’est les entretenir. »

jesus-bon-samaritain-bon-pasteur

« Tournez votre pensée vers JÉSUS, son corps déposé entre vos bras et dites : – Voilà mon espérance, la Source de ma Joie ! Je m’attache à Toi de tout mon être, et je ne Te lâcherai pas avant que Tu m’aies mis en sûreté. »

« Plus les assauts du démon augmentent, plus DIEU est proche de nous. »

« Ne perds pas courage, et ne crains pas les sombres colères du démon. Souviens-toi toujours de ceci : C’est bon signe si l’ennemi fait du tapage et rugit autour de ton âme, parce que cela prouve qu’il n’y a pas pénétré. »

« Il n’y a rien à craindre tant que l’on invoque le NOM tout-puissant de JÉSUS. »

« Ayez confiance ! Une âme qui met son espoir

En DIEU n’a rien à craindre. »

« Quel bonheur je trouve dans les combats spirituels ! »

« L’ESPRIT Saint nous dit :

Ne laissez pas votre esprit succomber à la tristesse, car la Joie du coeur est Vie de l’âme. La tristesse ne sert à rien et elle est signe de mort spirituelle, d’absence de DIEU, qui est la JOIE ! »

« Là où sévit la tristesse, mettez donc DIEU, et vous aurez la JOIE et la PAIX. »

« Notre ennemi conspire contre nous ; envers les faibles, il se fait fort, mais il devient lâche devant ceux qui l’affrontent l’arme au poing.»

« Il est inutile de revenir, que ce soit par la pensée ou en confession, sur les fautes déjà accusées lors de confessions précédentes. Grâce à notre repentir sincère, JÉSUS les a pardonnées une fois pour toutes. » (P. 40-41, 43-46)

st-jean-evangeliste_avec_un_ange

« Progresse dans la Joie avec un coeur pur et grand ouvert. « Sans répit, efforçons-nous de mieux connaître, d’aimer et de servir DIEU. »

« Je suis consumé par une double flamme : l’Amour de DIEU et des hommes. »

« Il nous faut faire beaucoup d’efforts pour devenir saints et rendre ainsi de grands services à DIEU comme à notre prochain. »

« Devenons saints : comme cela, après avoir vécu ensemble sur Terre, nous resterons unis pour toujours au Paradis. »

« Sache que les saints se sont toujours moqués du monde et de toute mondanité. »

ange-demon

« Le lieu du combat entre DIEU et Satan, c’est l’âme humaine, à chaque instant de la vie. Il est donc nécessaire qu’elle donne libre accès au SEIGNEUR pour qu’Il la fortifie de tout côté et par toutes sortes d’armes spirituelles.

Ainsi la Lumière peut venir l’illuminer, afin de mieux combattre les ténèbres de l’erreur, aux multiples formes ; revêtue de JÉSUS, de sa Vérité et de sa Justice, protégée par le bouclier de la Foi et de la PAROLE de DIEU, elle vaincra ses ennemis, aussi forts soient-ils. »

« Que JÉSUS et ses PAROLES soient au centre de toutes tes pensées.»

« N’oublions pas ceci : le Sacré Coeur de JÉSUS ne nous appelle pas seulement à notre sanctification personnelle, mais également à collaborer humblement au Salut de nos frères, par l’Évangélisation principalement ou d’autres façons.

Il désire que nous L’aidions à sauver les âmes. »

« Apporter « L’ÉVANGILE » aux hommes, et les autres ENSEIGNEMENTS inspirés de JÉSUS, c’est leur donner la VIE et le BONHEUR, la SAGESSE et la VÉRITÉ, car JÉSUS est toutes ces valeurs et la Solution à tous les problèmes humains. »

« Je t’approuve de tout mettre en oeuvre pour gagner des âmes à JÉSUS, en leur enseignant comment Lui plaire. »

« Dans la journée, quand il ne t’est pas possible de faire plus, appelle JÉSUS CHRIST par un élan d’amour ou un gémissement de ton âme, au beau milieu de tes occupations : Il viendra et restera uni à toi par sa Grâce et son Amour. »

« Vole en esprit devant le Tabernacle quand tu ne peux y aller Physiquement, et là, épanche tes désirs auprès de ton Bien-Aimé, parle-Lui et prie-Le. »

« Dans la journée, quand il ne t’est pas possible de faire plus, appelle JÉSUS par une courte parole intérieure, même au beau milieu de tes occupations ; la simple

« Le meilleur moyen de nous préserver de l’absence de Foi et de l’impiété, c’est de nous fortifier par la Nourriture divine et révélée, que JÉSUS nous donne abondamment par l’entremise de ses PROPHÈTES. »

« L’ennemi est très faible, et tout bien pesé, il est certain qu’il sera toujours vaincu, parce que ses vices l’affaiblissent grandement. »

marie-couronnement

« Là où il n’y a pas d’obéissance, il n’y a pas de Vertu.

Là où il n’y a pas de Vertu, il n’y a pas d’Amour.

Là où il n’y a pas d’Amour, il n’y a pas DIEU, qui est l’AMOUR.

Et sans DIEU, on ne va pas au PARADIS. »

« Cela forme donc comme une échelle, et si, en montant, il vient à manquer un échelon, on dégringole ! »

« Persévérez dans le chemin de votre sanctification, et ne permettez pas que votre ferveur s’attiédisse. Courez donc sans vous arrêter et sans revenir en arrière. »(P. 65-66, 71, 73)

« Je ne peux souffrir la médisance, ni ceux qui disent du mal de leurs frères. Nous avons déjà la possibilité de corriger tellement de défauts en nous-mêmes, pourquoi donc aller encore en chercher chez les autres ? »

« La CHARITÉ est la reine des Vertus. C’est elle qui est le principe des autres et qui les tient toutes ensemble, à la façon du fil qui relie les perles d’un collier. Et tout comme les perles tombent si le fil se rompt, la diminution de l’Amour marque la débandade des autres Vertus. »

« La Charité est la mesure avec laquelle le SEIGNEUR nous jugera tous. »

« Souviens-toi que la base de la Perfection, c’est l’AMOUR. Celui qui vit de CHARITÉ vit en DIEU, parce que DIEU est l’AMOUR. »

samaritain

« Tu fais bien de ne jamais agir sans avoir au préalable imploré l’aide de DIEU. »

« Ne refusez d’aucune manière et pour aucune raison de faire la charité ; mieux, si l’occasion se présente, faites-la personnellement. »

« C’est là ce que demande JÉSUS et donc ce que vous devez vous efforcer de faire. »

« Il te faut être toujours prudent et plein de Charité en même temps. La prudence a les yeux, l’Amour a les jambes. La prudence sans la Charité paralyse et fige tout. Et ceux qui ont peur s’arrêtent et refusent d’avancer. »

« L’Amour veut courir vers DIEU, et son enthousiasme pour s’élancer vers Lui est clairvoyant. Toutefois, il pourrait parfois trébucher, s’il n’était guidé par les jumelles de la prudence. En effet, quand celle-ci s’aperçoit que l’Amour risque de se dérégler, la prudence lui prête ses jumelles… »

« La vanité est l’ennemi qui menace particulièrement les personnes qui se sont consacrées à DIEU et s’appliquent à la VIE spirituelle. C’est donc à juste titre qu’on la considère comme une peste de l’âme qui aspire à la Perfection. Des Saints l’ont surnommée « le ver qui ronge la Sainteté ».

bible-etude

« Ne cesse jamais de rechercher la VÉRITÉ et de tendre vers le BIEN suprême, qui est DIEU et la VIE de Félicité avec Lui. Sois attentif et docile aux ENSEIGNEMENTS inspirés, que JÉSUS nous donne par ses PROPHÈTES.

De même sois-le aux inspirations de l’ESPRIT Saint. »

« Pour nous attirer à Lui, le SEIGNEUR nous donne tant de Grâces que nous avons parfois l’impression de toucher le Ciel du doigt. »

ciel-noir-blanc

« En vérité, j’ai du mal à concevoir que quelqu’un qui a de l’intelligence et du bon sens puisse être orgueilleux.

La vanité me paraît toujours associée à un déficit de ces deux facultés, de même que la méchanceté accompagne toujours la stupidité. »

 

« Tournez toutes vos pensées vers JÉSUS, et consacrez-Lui votre personne ainsi que les membres de votre famille et tous les Chrétiens. »


Travail de recherches: (P. Aldéric)

À Suivre…


 

Publicités

A propos Myriamir

''LA PEUR NE VIENT PAS DE DIEU '' *Messages-Prophéties-Par les Saints et les Prophètes* *En cette Fin des Temps-Jésus et Marie parlent à leurs Enfants ! https://myriamir.wordpress.com/
Cet article, publié dans Saint Padre Pio, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Enseignements de Saint Padre Pio (stigmatisé)*LA FOI-LA SOUFFRANCE-L’AMOUR*(2)

  1. Ping : Enseignements de Saint Padre Pio (stigmatisé)*LA FOI-LA SOUFFRANCE-L’AMOUR*(3)-FIN | Au Coeur de Jésus et Marie *Viens boire à la Source*

Les commentaires sont fermés.