Qui est Sainte Brigitte de Suède*Sainte mystique catholique?


ste brigitte

Sainte Brigitte de Suède est patronne de la Suède et  patronne des pèlerins
Mariée avec Ulf, avant ses 15 ans,  Sainte Brigitte de Suède eut 8 enfants, elle fut mère de quatre fils et quatre filles .Sainte Brigitte de Suède est la mère de Sainte Catherine de Suède.

Sainte Brigitte de Suède  s’est surement mariée entre l’âge de 13 et 17 ans, ses biographes avancent le plus souvent à ce sujet l’âge de 14 ans.

Selon la coutume, son père a choisi son mari ; elle  épouse donc Ulf Gudmarsson, issu comme elle de la très haute noblesse suédoise. Ulf est «laagman» en suédois, «sénéchal » en français, c’est-à-dire à la fois gouverneur et homme de droit.

barre or1

Ils formèrent un couple harmonieux pendant 28 ans de vie commune.

« 23 » Ce chiffre évoque la date où l’Église et le calendrier font  mémoire de Sainte Brigitte de Suède c’est à dire le 23 juillet. C’est en effet un 23 juillet que saint Brigitte de Suède est morte à Rome où elle  habitait depuis vingt ans.
Un décès à l’âge de 70 ans était rare en cette fin du Moyen-Âge.

Le cercueil de Sainte Brigitte de Suède, escorté par son fils Burger et sa fille Catherine, fut ramené dans son pays natal, à l’abbaye de Vadstena que Sainte Brigitte de Suède  avait fondé une trentaine d’années auparavant, en 1344.

Le 23 juillet est donc la fête des Brigitte en France, des Birgitt en Suéde, des Brigitta en Allemagne, des Bridget en Grande-Bretagne, des Brigida en Italie.

« 1303 » est l’année de naissance de Sainte Brigitte de Suède .
Birgitta Birgersdotter est la fille (dotter) de Birger Petersson.
Sainte Brigitte de Suède  est issue d’une des familles les plus riches et les plus nobles de la Suède et, par sa mère, son ascendance est royale. Sainte Brigitte de Suède  est née en Upland, à l’ouest de la Suède, au château de Finstad, dans une vaste plaine non loin d’Uppsala.

barre or1

Chrétienne et dame de la haute noblesse, Sainte Brigitte de Suède  l’est donc par la naissance. La foi de Sainte Brigitte de Suède, profonde et vivante lui permettra d’assumer de grandes responsabilités et son haut rang social ne l’empêchera pas d’accomplir les missions que Dieu lui confie dans ses Révélations Célestes.

« 1335 » Cette date représente un tournant dans la vie de Sainte Brigitte de Suède . Mère de famille depuis dix-huit années, Sainte Brigitte de Suède  va quitter le château d’Ulfasa et se rendre à Stockholm avec son mari et son dernier fils ; le jeune roi, Magnus, âgé de 20 ans et qui vient d’épouser Blanche de Dampierre lui demande de devenir « l’intendante »  du palais. Ulf devient conseiller du roi.

« 1346 » Sainte Brigitte de Suède  est veuve depuis peu et sans prononcer elle-même les vœux de vie religieuse, elle fonde l’ordre de Saint Sauveur et pose la première pierre du monastère de Vadstena en Suède qui rassemble dès le début une soixantaine de religieuses. Mais cette fondation ne correspond pas exactement au souhait de Sainte Brigitte de Suède ; qui  projetait un monastère double, l’un pour les hommes et l’autre pour les femmes sous l’autorité unique de l’abbesse, assistée d’un prêtre ; mais ce projet n’est pas accepté par le pape Clément VI qui refuse ce qui existait pourtant à l’Abbaye de Fontevraud en Anjou.

ste brigitte1

Aujourd’hui encore, 700 ans après leur fondation, les « Brigittines » sont actives à Rome, en Inde et au Mexique.

« 1391 » Sainte Brigitte de Suède  est canonisée par le pape Boniface IX et Sainte Brigitte de Suède  est devenue et restée particulièrement populaire dans les pays scandinaves, l’Allemagne, la Pologne et la Hongrie.

Sainte Brigitte de Suède patronne de la Suède
Sainte Brigitte de Suède  patronne des pèlerins

Sur un des premiers exemplaires des Révélations Célestes 1492:

barre or1

1303 – 2003  Jubilé de sainte Brigitte de Suède
En 2003, la Suède fête en effet le 700e anniversaire de la naissance de sainte Brigitte (1303-1373), à Vadstena, ville que Jean-Paul II a visitée en 1989. Les célébrations commenceront à Rome le 4 octobre 2002 prochain par des vêpres solennelles à Saint-Pierre de Rome. Sainte Brigitte a en effet vécu à Rome les 20 dernières années de sa vie. La maison de sainte Brigitte se trouve place Farnèse, à côté de l’ambassade de France. Le jubilé devrait s’achever par une liturgie oecuménique, le 1er juin 2003, à Vadstena.

 


Sainte Brigitte Co-patronne de l’Europe
Sainte Brigitte fut proclamée Co-patronne de l’Europe le 1er octobre 1999, à
l’ouverture du synode des évêques sur l’Europe. Sainte Brigitte a oeuvré de son vivant pour l’unité au sein de l’Église catholique et devient un exemple pour l’unité des chrétiens. En 1991 les trois ordres fondés par sainte Brigitte avaient écrit à Jean-Paul II pour lui demander de proclamer Sainte Brigitte patronne de l’Europe.

Une demande dans ce sens lui avait été également adressée par la conférence des évêques catholiques scandinaves et par l’Église luthérienne.
Les catholiques sont environ 160 000 en Suède, pays en majorité protestant depuis la Réforme.

barre frise-rosespape jp2

 

A propos de la vie et de l’œuvre de sainte Brigitte, le pape disait:

« La première de ces trois grandes figures, Brigitte, est née 1303, d’une famille aristocratique, à Finsta, dans la région suédoise d’Uppland. Elle est connue surtout comme mystique et fondatrice de l’Ordre du Très Saint Sauveur. Toutefois, il ne faut pas oublier que la première partie de sa vie fut celle d’une laïque qui eut le bonheur d’être mariée avec un pieux chrétien dont elle eut huit enfants. En la désignant comme co-patronne de l’Europe, j’entends faire en sorte que la sentent proche d’eux non seulement ceux qui ont reçu la vocation à une vie de consécration spéciale, mais aussi ceux qui sont appelés aux occupations ordinaires de la vie laïque dans le monde et surtout à la haute et exigeante vocation de former une famille chrétienne.

Sans se laisser fourvoyer par les conditions de bien-être de son milieu, elle vécut avec son époux Ulf une expérience de couple dans laquelle l’amour conjugal alla de pair avec une prière intense, avec l’étude de l’Écriture Sainte, avec la mortification, avec la charité. Ils fondèrent ensemble un petit hôpital, où ils soignaient fréquemment les malades.

Sainte-Brigitte-de-Suede

barre frise-roses

Brigitte avait l’habitude de servir personnellement les pauvres. En même temps, elle fut appréciée pour ses qualités pédagogiques, qu’elle eut l’occasion de mettre en œuvre durant la période où l’on demanda ses services à la cour de Stockholm. C’est dans cette expérience que mûriront les conseils qu’elle donnera en diverses occasions à des princes ou à des souverains pour un bon accomplissement de leurs tâches. Mais les premiers qui en bénéficièrent furent assurément ses enfants, et ce n’est pas par hasard que l’une de ses filles, Catherine, est vénérée comme sainte ».

Jean-Paul II continuait en ces termes: « Cette période de sa vie familiale n’était qu’une première étape. Le pèlerinage qu’elle fit avec son mari, Ulf, à Saint-Jacques de
Compostelle en 1341 mit symboliquement fin à cette étape, préparant Brigitte à la
nouvelle vie qu’elle inaugura quelques années plus tard lorsque, après la mort de son
époux, elle entendit la voix du Christ qui lui confiait une nouvelle mission, la guidant pas à pas par une série de grâces mystiques extraordinaires ».


Source : http://jesusmarie.free.fr/brigitte_de_suede.html

 

 

 

 

 

Publicités

A propos Myriamir

''LA PEUR NE VIENT PAS DE DIEU '' *Messages-Prophéties-Par les Saints et les Prophètes* *En cette Fin des Temps-Jésus et Marie parlent à leurs Enfants ! https://myriamir.wordpress.com/
Cet article, publié dans Qui est Sainte Brigitte de Suède sainte mystique catholique?, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.